Académie du vin

Vini appassiti rossi

Vous êtes invités à vous inscrire à la grande dégustation du 26 mai.

La méthode appelée appassimento consiste à récolter les raisins mûrs et à les faire sécher dans des hangars pendant plusieurs semaines, avant la vinification. Cela s’appelle le passerillage sur claie. Cette méthode sert habituellement à faire des vins doux, comme le vinsanto toscan, le vin de paille alsacien, le pantelleria sicilien, le sciacchetrà de Cinque Terre, le muscat de Samos et bien d’autres.

Ces raisins déshydratés peuvent cependant être aussi vinifiés en sec, c’est-à-dire jusqu’à ce que tout le sucre (ou presque) soit transformé en alcool. Le plus connu de ces vins est sans contredit l’Amarone della Valpolicella. Ce type de vin est également assez répandu dans le nord de l’Italie et, depuis quelques années, dans d’autres régions du pays et ailleurs dans le monde, souvent grâce à des vignerons vénitiens. On en retrouve, entre autres, en Australie, en Argentine et même dans la péninsule du Niagara.

Nous vous proposons donc :

Joseph Moda 2004, McClaren Vale, Primo Estate

Jarno Rosso 2003, IGT Coline Pescaresi, Podere Castorani

Canua Sforzato 1999, DOC Valtellina, Conti Sertoli Salis

Corbec, La Arboleda 2006, Mendoza, Masi Tupungato

Enamore 2007, Mendoza, Allegrini & Renacer

Picàie 2004, IGT Veronese, Cecilia Beretta

Jarno Bianco 2006, IGT Coline Pescaresi, Podere Castorani

Grandarella 2004, IGT Rosso delle Venezie, Masi

Cabernet Franc 2007, Niagara Peninsula, The Foreign Affair

Vaio Amaron 2000, DOC Amarone della Valpolicella, Serego Alighieri


Un festin pour 70 $

 

  

 

Réservez maintenant.
 
 

 

Page précédente Page suivante