Académie du vin  

Les vins de Michel Rolland

Grande dégustation du 25 avril 2007

Pour beaucoup, le vin de Bordeaux est une religion. Pour ces fidèles, comme dans l’orthodoxie catholique, il n’y a qu’un seul Dieu, en trois personnes. La Sainte-Trinité bordelaise, c’est Robert Parker, Michel Rolland et Jeffrey Davies.

Le plus illustre des trois, c’est bien entendu Parker, qui incarne le Fils, puisque c’est lui qui porte la Bonne-Parole au monde entier. Davies est beaucoup moins célèbre. Ce négociant d’origine américaine joue néanmoins le rôle essentiel du Saint-Esprit, puisque c’est lui qui allume les langues de feu qui révèlent l’œuvre du Créateur, c'est-à-dire de Michel Rolland, Dieu le Père du Bordeaux moderne.

Le Royaume de Rolland est bien de ce Monde et, comme celui de l’Autre, son Église est universelle et sa grâce touche les quatre coins du Monde,

Venez vous convertir ! Lors de la grand-messe que nous allons célébrer, les mystères sacrés qui vous seront révélés sont :

Beauregard, Pomerol, 2002

Fontenil, Fronsac, 2000

Les Grands Chênes, Médoc, 2003

Marqués de Cáceres, Gran Reserva, Rioja, 1995

Merlot, Cuvée Alexandre, Valle de Rapel, Casa Lapostolle, 2004

Merlot, Epic, Napa, Newton, 2001

Montbousquet, St-Émilion, 1999

Ornellaia, Bolgheri Superiore, 1997

Pontet-Canet, Pauillac, 1998

Smith Haut-Lafitte, Pessac-Léognan, 2001

 

La dîme exigée est de 80 $, mes biens chers frères et soeurs.
Bien des indulgences à tous.

 Benoit Guy Allaire,
 Grand-Prêtre de l'Académie du vin de l'Outaouais
819-770-7860

 

Réservez maintenant.
 
 

 

Page précédente Page suivante