Saint-Antoine-sur-Richelieu (Québec) J0L 1RO

François Barcelo


écrivain

Adresse électronique: barcelof@aei.ca


Bibliographie
IV

Traduction:

La condesa María Victoria (traduction de La condesa de M., de George Szanto), XYZ, 2003.
" Il y a deux histoires qui se touchent dans Maria Victoria: l'ancienne et la moderne. Il y a le monde moderne de Jorge, le nôtre, et son voyage jusque dans un pays incertain pour tenter de libérer le prisonnier politique. Sa quête va trouver des échos dans la vieille légende de Maria Victoria, surgie du 18e siècle. Autre touche moderne, sa femme et leur jeune fille vont accompagner Jorge dans son voyage au Mexique. Ensemble, ils forment une unité harmonieuse; Szanto fait face ainsi à un des défis redoutables de la littérature: comment écrire sur une famille heureuse, là où le conflit est absent?
Il y a de la magie dans ce sauvetage, et du drame aussi. Parions que le fantôme de la condesa approuverait- elle était friande de légendes, car légende elle-même. " (David Homel, La Presse)

Le libraire a du flair (traduction de That sleep of death, de Richard King), Libre Expression, 2003.
"Dans le monde du roman policier, beaucoup de livres suivent le cours d'une enquête, le travail à la fois logique et intuitif du détective. Le libraire a du flair en est un. Le livre met en scène aussi la ville de Montréal, vu du côté des Anglophones (Richard King est un pur produit de Notre-Dame-de-Grâce, ancien quartier anglais), avec leurs institutions culturelles, leurs cafés, leur géographie urbaine." (David Homel, La Presse)

La face cachée des pierres, par George Szanto, roman, XYZ, 1997.
"George Szanto raconte des histoires extraordinaires, tantôt extrêmement tragiques et assez souvent hilarantes."
(Julie Sergent, Le Devoir)


Retour à la page d'accueil