François Barcelo


écrivain

Adresse électronique: barcelof@videotron.ca




Notes biographiques


Photo: © Josée Lambert, 2000.

François Barcelo est né le 4 décembre 1941, à Montréal.
Après avoir obtenu une maîtrise ès-arts en littérature française à l'université de Montréal, il devenait rédacteur publicitaire au service de plusieurs agences successives. À 28 ans, il était nommé vice-président de la Compagnie J. Walter Thompson (qui était alors la plus grande agence de publicité du monde). Confronté à un avenir trop prévisible, il quittait ce poste un an plus tard, pour devenir concepteur publicitaire à la pige.
En janvier 1981, son premier roman paraissait sous le titre d'Agénor, Agénor, Agénor et Agénor. Suivirent au fil des ans une trentaine d'autres romans, presque tous bien accueillis par la critique.
Il est également l'auteur de deux recueils de nouvelles, Longues Histoires courtes et Rire noir. Une de ses nouvelles a été retenue dans le recueil de nouvelles québécoises Intimate Strangers, publié par la maison Penguin, dans The Many Worlds of Literature, chez Macmillan à New York, ainsi que dans une anthologie néerlandaise de nouvelles canadiennes et dans un numéro spécial du journal mexicain La Jornada Semanal consacré à la littérature canadienne. ¿Habla Ud. español? Si vous lisez l'espagnol, vous pouvez lire le texte complet de El hombre que detenía trenes dans le site de ce journal de Mexico. Quelques-unes de ses nouvelles ont même été publiées en chinois dans World Literature, à Beijing. Et une autre paraissait en mai 1999 dans le magazine de bord d'Air France (tiré à 6 millions d'exemplaires).
Trois de ses romans ont été traduits et publiés en Italie.
François Barcelo est aussi l'auteur des albums Carnets de campagne, illustré d'aquarelles de Jean-Paul Ladouceur, Carnets de Montréal, illustré par Raynald Murphy, et du texte de présentation de Montréal, un album de photographies par Mia et Klaus, publié en français et en anglais en 1983. Sa traduction de The Underside of Stones, de George Szanto, a été finaliste des prix littéraires du Gouverneur général en 1997, sous le titre de La Face cachée des pierres. François Barcelo a traduit deux autres romans de cet auteur.
Longtemps passionné de course à pied, il a conçu et rédigé un guide d'itinéraires de jogging, Courir à Montréal et en banlieue. En septembre 1998, il devenait le premier Québécois publié dans la Série Noire de Gallimard, avec Cadavres (réédité en 2002 en Folio policier). Trois autres de ses oeuvres ont paru par la suite dans la même collection. Cadavres a fait l'objet d'un film du même titre réalisé par Érik Canuel et sorti en salle en 2009.
François Barcelo est l'auteur du premier roman québécois publié en édition originale française au Danemark. Il s'agit de Une histoire de pêche, dans Fiction française (Gyldendhal, 2000), collection destinée à l'enseignement du français en Scandinavie.
Père de quatre enfants et grand-père de six filles et un garçon, il s'est également laissé tenter par la littérature jeunesse, avec une vingtaine de romans et d'albums depuis 1998. La fatigante et le fainéant a reçu le prix du Gouverneur général en 2007. Le nul et la chipie a été le premier livre en français à mériter le prix TD de littérature jeunesse, en 2005. Premier trophée pour Momo de Sinro a fait de même pour le prix Hackmatack en 2002, en plus d'obtenir le Sceau d'argent des prix M. Christie, tout comme Première blonde pour Momo de Sinro. François Barcelo est aussi l'auteur de huit albums illustrés pour tout-petits.
Il a reçu en 1999 le Grand Prix littéraire de la Montérégie, pour l'ensemble de son oeuvre, et, en 2003, le Grand Prix du livre de la Montérégie pour Carnets de campagne. De plus, J'enterre mon lapin a obtenu une mention spéciale au prix de la francophonie d'Issy-les-Moulineaux. Et ses Chroniques de Saint-Placide-de-Ramsay ont été finalistes du prix du polar de Cognac en 2007 et du prix du roman policier de Saint-Pacôme en 2008.
François Barcelo a été boursier du Conseil des arts et des lettres du Québec en 1997, du Conseil des arts du Canada en 2000, et a fait partie à trois reprises d'un jury pour l'attribution de bourses du CALQ.
Il a été délégué à la Foire du livre de Bruxelles en 1983 et au Salon du livre de Paris en 1999 et en 2000. D'octobre 2001 à janvier 2002, il était écrivain résident à Nuits-Saint-Georges, à l'invitation du conseil régional du livre de la Bourgogne. Il était en résidence d'écrivain à Lyon en 2005. Et il a été délégué en 2006 par le Québec à une tournée en Italie (Turin, Rome, Milan, Bologne). Il a aussi été invité comme écrivain en résidence à l'île de La Réunion en 2008.
Il a été secrétaire-trésorier de l'Union des écrivains québécois, membre du conseil d'administration du Salon du livre de Montréal, président de la Société historique et culturelle de Saint-Antoine-sur-Richelieu (où il a habité de 1992 à 2007 avant de revenir s'établir à Montréal) et membre du c.a. de l'Association des auteurs de la Montérégie.
En 1988, François Barcelo a pris sa retraite des travaux de publicité et partage son temps entre l'écriture et les voyages, faisant son premier (et peut-être dernier) tour du monde en 1990.


Retour à la page d'accueil