François Barcelo


écrivain

Adresse électronique: barcelof@videotron.ca


Notes pour les organisateurs et organisatrices de rencontres scolaires


Je serai en voyage en Asie du 24 novembre au 26 janvier 2013. Vous pouvez en tout temps laisser des messages à ma boîte vocale, 514-527-6351. Je devrais les écouter tous les jours ou presque. Mieux encore: envoyez-moi un courriel à barcelof@videotron.ca

Je préfère de beaucoup, au primaire, avoir les trois périodes du matin. Cela me permet de me reposer l'après-midi ou de travailler à mes petits bouquins. Si c'est impossible, essayez de me donner trois périodes consécutives, quel que soit le niveau.
Lorsque je passe quelques jours dans une école, je préfère, dans la même journée, passer d'un niveau à l'autre (maternelle-quatrième-première) plutôt que de rencontrer, par exemple, trois classes de quatrième année l'une après l'autre.

* Prévenez-moi sans tarder, par courriel ou téléphone, si les rencontres sont annulées.
* Je ne suis pas assujetti à la TPS et à la TVQ.
* Il est plus facile de communiquer avec moi par courriel: barcelof@videotron.ca
* Pour les calculs de distance par Google Maps, j'habite à Montréal, plus précisément au 10800, avenue Millen.
* On peut trouver dans mon site Internet www.barcelo.ca les premières pages de presque tous mes livres. Je recommande de donner cette adresse aux élèves.

Mes ateliers

Après quelques années d'expérience, voici des précisions sur les ateliers que je suis en mesure d'offrir.
La description ci-dessous convient pour les classes que je ne rencontre qu'une fois. Il est évident que si j'ai l'occasion de rencontrer les mêmes élèves à plus d'une reprise, je peux leur demander de continuer le travail à la maison ou en classe. Lors d'une deuxième rencontre, je leur demande de me lire les résultats de leurs efforts, que je commente avec plaisir et sans sarcasmes.
Dans tous les cas, je me présente, je parle de mes livres et de mon métier, je réponds aux questions des élèves et je lis de courts extraits de mes livres. Les ateliers sont toujours plus enrichissants si les jeunes ont lu au moins un de mes livres, ou si on leur a demandé de préparer des questions, qu'ils en aient lu ou non.
Maternelle (4, 5 ou 6 ans). Une demi-heure maximum. Je lis aux enfants un ou deux albums illustrés de la série Petit héros (...fait ses premiers pas, ...dit des premiers mots ...fait ses premières dents ...fait pipi comme les grands... s'habille tout seul ...monte les escaliers) en leur montrant les illustrations. Je leur fais ensuite inventer d'autres titres de livres qui pourraient souligner les grandes réussites de la vie d'un tout-petit (boire dans un verre, couper sa viande, etc.).
Première année (7 ans). Pique-nique, le moustique sympathique et Pince-nez, le crabe en conserve, deux courts romans illustrés, sont à mon avis les livres qui conviennent le mieux aux lecteurs débutants. Je peux aussi les initier à la rime à partir de mes albums Les pas de mon papa et Les mains de ma maman.
Deuxième, troisième, quatrième, cinquième (8, 9, 10 et 11 ans). Selon l'inspiration du moment ou les désirs de l'enseignant, je peux initier les plus jeunes élèves élèves à la rime à partir de mes albums Les pas de mon papa et Les mains de ma maman. Je concentre généralement l'atelier sur la série Momo de Sinro. Je demande aux jeunes (de vive voix, ou par écrit si on a le temps) d'inventer d'autres histoires, en commençant par le titre, et d'en faire le résumé en attribuant un rôle à chacun des personnages principaux. Les élèves passionnés de soccer apprécieront aussi Napoléon Ratté, L'empereur du ballon rond.
Sixième année et première secondaire. Je présente mes livres Le nul et la chipie et La fatigante et le fainéant et Le menteur et la rouspéteuse, qui ont remporté trois des prix les plus importants du Canada en littérature jeunesse. Il vient de s'ajouter Le décrocheur et la suppléante. Ce sont des livres brefs, faciles à lire, proches de la bande dessinée. Ils traitent des conflits intergénérationnels en utilisant deux narrateurs à la première personne : un ado et un vieux, qui se détestent et apprennent à s'apprécier. Je peux demander aux élèves d'imaginer d'autres situations dans lesquelles deux personnes (dont une leur ressemble) s'affrontent.
Deuxième et troisième secondaire. Je présente la série Benjamin Tardif. Et j'oriente ensuite l'atelier sur un récit de voyage (réel ou fictif); ou sur la manière dont Benjamin Tardif et ses amis pourraient découvrir le village, la ville ou la région où habitent les élèves.
15 ans et plus. Je présente mon recueil de nouvelles Rire noir, et je lis une ou deux des nouvelles les plus susceptibles de les intéresser. Par exemple, je peux lire "Prenez cinq" en l'accompagnant de la musique de Take five (Dave Brubeck). Je suis aussi l'auteur de romans publiés en France dans la Série Noire. Il s'agit de livres adultes, comportant des passages qui peuvent choquer certains élèves (ou leurs parents). Tout dépend du milieu et de la préparation.
La plupart de ces textes étant écrits à la première personne et au présent, je poursuis avec un travail sur le thème "Je suis un autre" : les élèves doivent écrire un récit d'action, au présent, à la première personne, dont le personnage principal est différent d'eux (par l'âge, le sexe, la nationalité, etc.) Mais rien n'interdit de demander le passé simple si l'enseignant le désire.

Plusieurs titres de la série Momo de Sinro ont fait l'objet de fiches pédagogiques. Pour les télécharger (fiches 14, 25, 47, 73, 92, 104 et 118): http://www.quebec-amerique.com/00_SSECTION/42.html

Le nouvel éditeur de Pince-nez, le crabe en conserve offre un dossier pédagogique complet, de 44 pages, en format pdf. Pour le télécharger: www.editionsduphoenix.com/francais/guide%20-%20pincenez.pdf
Dans un site pédagogique très bien fait, Marie-Andrée Michaud, prof de littérature au collège Jean-de-Brébeuf (dont je suis, comme par hasard, diplômé) présente une excellente étude de Cadavres pour les élèves du niveau collégial.

Le choix des livres

Vous trouverez dans mon site des renseignements sur la plupart de mes oeuvres, souvent avec le texte des premières pages.
Bien entendu, vous connaissez mieux que moi les goûts de vos élèves et leur capacité de lecture. Voici néanmoins mes suggestions.
Maternelle: Les pas de mon papa et quelques-uns des huit Petit héros.
Primaire: l'album Les pas de mon papa et les dix Momo de Sinro (le plus récent: Premier frérot pour Momo de Sinro). Pince-nez le crabe en conserve et Pique-nique le moustique sympathique conviennent aux lecteurs débutants, de première ou deuxième année. Les Petit héros peuvent aussi convenir aux élèves de première année en début d'année.
Napoléon Ratté, l'empereur du ballon rond, devrait plaire aux amateurs de soccer. Je recommande Le décrocheur et la suppléante, Le nul et la chipie, Le menteur et la rouspéteuse ou La fatigante et le fainéant en sixième.
Début du secondaire: Le nul et la chipie et/ou les quatre livres de la série Benjamin Tardif (en commençant par Nulle part au Texas). Pour les écoles de la Montérégie, le choix pourrait se porter sur Route barrée en Montérégie. Pour les nouvelles, Rire noir est aussi un bon choix.
Des élèves particulièrement rébarbatifs à la lecture apprécieront peut-être Le décrocheur et la suppléante.
Fin du secondaire: mes livres de la Série Noire. Chiens sales est peut-être celui qui contient le moins de "cochoncetés". Mes recueils de nouvelles Rire noir et Longues histoires courtes sont à considérer si c'est ce genre qui vous intéresse.




Retour à la page d'accueil