Pour vous procurer ce dictionnaire
Une seule adresse:

CONSULTANTS B.L.
a/s Dr Bertrand Lemieux
151, rue du Plateau app. 305
Beaupré (Québec)
G0A 1E0
Tél.: (418) 827-5983
E-Mail: bertlemieux@videotron.ca

 
Prix: 

95.00$      Incluant:
Souscription et Manutention

Les codes qui ont servi à identifier les différentes spécialités.
(Le code choisi correspond généralement à celui utilisé pour identifier l'acte de la spécialité)

Participants à ce collectif

0.0 Médecine buccale (Dr Denis Forest)
0.1 Oncologie (Dr Gaston Bernier)
0.2 Pharmacologie (Dre Michelle Bourassa)
1.0 Santé communautaire (Dr Jean-Guy Vallée)
1.1 Hygiène dentaire (Madame Sylvie Émond)
2.0 Dentisterie pour enfants (Dr Robert Charland)
2.1 Dentisterie restauratrice (Dr Denis Robert)
2.2 Matériaux dentaires (Dr Pierre Desautels)
3.0 Endodontie (Dr Robert Leclerc)
4.0 Parodontie (Dr René Guy Landry)
5.0 Prosthodontie (Dre Lise Payant)
5.1 Prothèse partielle amovible (Dr Normand Brien)
5.2 Implantologie (Dr Yvan Poitras)
5.3 Technique dentaire (Monsieur Charles Carrier)
7.0 Chirurgie buccale et maxillo-faciale (Dr Daniel Forget)
7.1 Anatomie (Dr Roland-G. Laflèche)
8.0 Orthodontie (Dr Michel Di Battista)
8.1 Orthodontie généraliste (Dr Jean-Noël Lavallée)

 

ADDENDA

 

"Dictionnaire des Termes de Médecine Dentaire en Usage au Québec"

Ajouts au Dictionnaire :

ADN, n.m.

Sigle signifiant acide désoxyribonucléique ; acide caractéristique des chromosomes.
Voir ce terme.

ANESTHÉSIE, n.f.
Il faut ajouter :
Anesthésie par hypnose,
Voir : Hypnose

ARTHROPLASTIE, n.f.
Méthode opératoire qui consiste à rétablir l'usage d'une articulation par une réfection des surfaces articulaires, suite à une ankylose.

BAROTRAUMATISME, n.m.
Sorte de lésion provoquée par une trop grande variation de pression.
Exemple : Lésions des sinus et des oreilles chez le plongeurs.

BLÉPHAROPLASTIE, n.f.
Opération qui consiste à réparer ou à modifier la forme d'une paupière détruite, altérée ou encore déformées par une cicatrice.

BUCCODENTAIRE, adj.
Qui qualifie à la fois les dents et la bouche.

CÉMENTOME, n.m.
Excroissance amorphe d'une masse de tissus formée de cémentoblastes, attachée au cément de la racine d'une dent.

CONJOINT, adj.
Se dit d'une prothèse fixe. Mot très rarement employé au Québec

DÉCOMPRESSION NEURALE, n.f.
Action de libérer la pression faite à un nerf soit par traumatisme ou une action chirurgicale iatrogène.

DENTOFACIAL, adj.
Qui concerne la bouche , les dents et le visage (face).

DIPLOÏQUE, adj.
Ce qui est relatif à la diploé. Substance diploïque.

DIPLOPIE, n.f.
Affection de la vue qui consiste à voir double.

DUPUYTREN, n. prop.
Guillaume Dupuytren (1777-1835). Chirurgien français qui fut l'un des fondateur de l'anatomie pathologique.

DUPUYTREN Maladie de, n.f.
Rétraction de l'aponévrose palmaire qui s'épaissit et s'infiltre de nodules provoquant une flexion progressive des doigts.

ÉNOPHTALMIE, n.f.
Position anormale du globe oculaire qui est profondément enfoncé dans l'orbite.
Ant. : Exophtalmie.

ÉTIOPATHOGÉNICITÉ, n.f.
Analyse des causes de la pathologie dans un contexte génétique ou en relation avec la génétique.

FASCIITE, n.f.
Maladie de nature inflammatoire reliée à la membrane aponévrotique qui entoure des muscles, d'un organe ou encore une région du corps.

FIBROSITE, n.f.
Inflammation souvent causée par des conditions rhumatismales du tissu articulaire et périarticulaire; elle provoque des douleurs et parfois une rétraction de ce tissu comme dans le cas de la maladie de Dupuytren.. En dentisterie on emploie ce terme dans le cas d'une fibrosite nodulaire.

FRICTION, n.f.
Voir : Grip et friction

GRIP ET FRICTION, loc. f.
Locution signifiant la qualité de ce qui se lie mécaniquement à un appareil en mouvement on dit cet locution pour qualifier une fraise qui entre dans la turbine ou le tour lent par pression et qui reste en place pour le mouvement de rotation..

INDUCTION, n.f.
Il faut ajouter :
Induction hypnotique,
Processus provoqué par la parole, le regard ou les gestes de l'opérateur, dans lequel le sujet est particulièrement apte à recevoir les suggestions de celui qui hypnotise.

HYPERODONTIE, n.f.
Présence de dents surnuméraires.

INTRADIPLOÏQUE, adj.
Qualifie ce qui est dans la diploé; c'est-à-dire dans la couche de tissus spongieux comprise entre deux corticales osseuses.
Exemple; anesthésie intradiploïque
Synonyme : intra-osseux.

LABYRINTHITE, n.f.
Inflammation du labyrinthe de l'oreille interne. Elle cause habituellement de sévères étourdissements.

MITOTIQUE, adj.
Qui se rapporte à la mitose.

NEUROVASCULAIRE, adj.
Qui comprend à la fois un nerf et un ou plusieurs vaisseaux.

ODONTECTOMIE, n.f.
Mot provenant de faux termes anglais mal utilisé au Québec. À bannir.

POSTÉRUPTIVE, adj.
Ce qui se produit après l'éruption de la dent.

PUITS ET FISSURES, loc.
Expression employée pour désigner le complexe du sillon occlusal le plus souvent, et les fissures qui peuvent s'y trouver.

TÉLÉDENTISTERIE, n.f.
Ensemble des moyens électroniques permettant une communication des sons, des images et des données. Elle donne un accès rapide à l'information dentaire, la transmission facile des informations à une tierce partie, le commerce en ligne, la consultation à distance pour avoir un avis spécialisé, une surveillance à distance d'un malade, la transmission de dossiers en mode multimédia (texte, image, enregistrement, animation et son), pré-autorisation rapide des traitements auprès des assureurs, l'envoie au dentiste d'une image numérique d'un problème qui survient soudainement dans la bouche d'un enfant, les cours de formation de premier cycle, la formation dentaire continue...

TRACT, n.m.
Abréviation du mot tractus; voir ce mot.

TRACTUS, n.m.
Nom donné en anatomie normale et en pathologie à des filaments ou encore à des faisceaux de fibres qui se trouvent à la surface ou dans l'épaisseur d'une partie de l'organisme.

Errata

Hommage

Au milieu du deuxième paragraphe (page VI) , lire " sur pied " au lieu de " sur pieds ".

Dictionnaire

Au mot ABCÈS ALVÉOLAIRE CHRONIQUE, à la fin de la définition, il faudrait lire le mot " fistule " au lieu du mot fissure.

ACTINOBACILLUS ACTINOMICETEM COMINTANS, peut se lire aussi ACTINOBACILLU S ACTINOMICETEMCOMINTANS.

À la page 15, le mot ARTICULAIRE devrait apparaître une seule fois.

À la page 21, le deuxième mot BLANCHIMEN s'écrit avec un T, naturellement.

À la page 32, au mot COIFFE, "Voir : couronne..." devrait apparaître après la définition.

À la page 68, au mot HYPNOSE, on devrait avoir comme définition au lieu du mot " sommeil ", l'état altéré de la conscience.

À la page 68, au mot HYPNOTIQUE, on devait lire " Se dit d'une drogue et d'un état qui incite... "

À la page 171, on devait lire le mot enflammé au lieu de inflammé; l'ordre alphabétique en sera ainsi modifié.

Lexique

1. À la page 153, le mot Activator, est inscrit en double.

2. Il en est de même pour les mots suivants :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Les mots suivants ne sont pas placés au bon endroit:
Splint
Cotton pliers
Avulsion
Rachitis

4. À la page 170, le mot Mamelons est impropre et devra être enlevé.


5. Ajouter les mots suivants :
Friction grip : grip et friction .


Bertrand Lemieux d.d.s.
bertlemieux@videotron.ca


Dernière mise à jour: 18/05/2003                            

Mots Page Mots Page
Ameloblast 154 Ankilosis 155
Articulation 155 oronal 159
Fermentable 164 frame 165
Intubation 168 Invesment 168
Phagocytosis 175 Polymerisation 176
Prescription 176 Prosthodontist 177
Pulp cavity 177 Pyrexia 178
Radiography 178 Radiolucent 178
Recurrent 178 Setting 180
Stenosis 180 Translation 183