Le chaos français et ses signes

PINOTEAU, Hervé, Le chaos français et ses signes, La Roche-Rigault, PSR éditions, 1998, 584 pages, ISBN 2-908571-17-X.

Cette étude sur la symbolique de l'Etat français depuis 1789 surprendra le lecteur nord-américain par les prises de position de son auteur qui ne seront pas du goût de ceux qui sont habitués aux idées reçues de l'historiographie jacobine. On retrouve ici le point de vue d'un royaliste légitimiste qui ne mâche pas ses mots et qui n'hésite pas à déranger. L'humour et parfois le sarcasme très parisien (ou très versaillais!) donnent à ce texte polémique un caractère très vivant...

Divisé en douze chapitres, ce livre couvre l'emblématique de tous les régimes depuis la Révolution. L'auteur étudie d'abord la révolution royale (1789-1792) sans se faire d'illusions sur le rôle de Louis XVI «un roi navrant», puis analyse la symbolique de la révolution républicaine. Ces périodes sont particulièrement importantes dans l'évolution des signes français puisqu'elles virent l'abolition des armoiries et l'adoption du tricolore. Tous les aspects de l'emblématique des autres régimes, du Consulat à la Cinquième République, sont aussi explorés sans oublier le drapeau de l'Europe.

Cet ouvrage volumineux est basé sur une formidable documentation fruit de longues et minutieuses recherches d'archives. On doit ici saluer les efforts de l'historien qui a réuni ici une quantité étonnante d'informations souvent inédites et de documents iconographiques peu accessibles. Les notes fort nombreuses constituent en elles-mêmes une lecture stimulante, ce qui est très rare dans ce genre de publications.

On connaissait déjà du baron Pinoteau plusieurs études érudites sur l'héraldique royale et les ordres français. Sa participation au XXIIe congrès international des sciences généalogique et héraldique d'Ottawa nous a valu une contribution remarquée sur la fleur de lis. Faut-il enfin rappeler que les historiens sérieux ont toujours salué son combat contre les faux ordres de chevalerie, notamment l'«ordre de St-Lazare»?

Dans son introduction, l'auteur nous informe qu'il a terminé la rédaction d'une étude sur la symbolique de la France avant la Révolution. On souhaite qu'elle soit publiée le plus tôt possible.

(Référence : L'héraldique au Canada, vol. XXXIII, mars 1999)

Daniel Cogné


HeraldicAmerica Book Reviews / Chronique bibliographique