Accueil
Bestiaire fantastique
Bienvenue
Calligraphie et enluminures
Événements médiévaux
Châteaux
Contes légendes
Cuisine
Dates importantes
Grimoire
Liens
Marché
Méritas
Ressources médiévales au Québec
Suggestions
  Bande dessinée Cinéma Lecture Musique Musique de jeux vidéo 
Taverne du Sanglier Vert


Écrivez-moi




 

Bestiaire médiéval fantastique

Caladrius Bestiaire Aberdeen Folio 57rCaladrius (Inde)
Autres noms :
Caladres, Calandre, Calandrius, Caradrius, Charadrius
Description : Le Caladrius est un oiseau entièrement blanc.

Légendes : Au Moyen-Age existait un oiseau, qui s'il regardait un malade lui apprenait si il allait vivre ou trépasser. Si la maladie était fatale, le caladrius détournait son regard du malade et tous savaient que cette personne allait mourir. Si l'homme devait gérir, le caladrius fixait le visage du malade et transférait ainsi sur lui sa maladie. Une fois fait, il s'envolait vers le soleil pour y bruler toute trace de la maladie. Sa fiente gérit et enlève également l'obscurité des yeux.

La légende en ancien français :

Caladrius est un oisel, Qui est et gracieus et bel, Partout blanc et n'a point d[e noir]

No livre dient que c'est voi[r]. S'aucun es iex a maladie, De cest oisel prenés Caladriuspartie,

C'est la cuisse; ele alegera Qui a son droit la parlera[l. portera].Caladrion par nuit obscure

Vole. Il ra une autre nature Qui est merveilleuse et bonne: Se malade est une personne

Et bien le regarde en la face, Que attentiblement le face, Signes est que ne morra mie.

Et le contraire segnefie Mort a venir prochiennement; Quant ses iex tourne ysnelement Et quant volentiers ne le voit,

C'est signe que ciz mourir doit.

Localisation : On retrouve cet oiseau dans la maison ou le palais des rois.

Héraldie : Représente la pureté du Christ (oisel blanc) qui putifit les hommes de tous les maux.

Décrit où : Dans le Physiologus.

Liens
Site en anglaisMedieval bestiary : Caladrius
Site en anglaisAberdeen Bestiary Project page 2

Illustrations

Production © 2002, Claude Laurent