Le français au bout des doigts

Le texte descriptif


 

INTRODUCTION


1) Sujet amené

- On présente le sujet de façon générale, sans le nommer.

Par exemple, si je veux aborder le phénomène du perçage dans mon texte, je pourrais commencer en parlant de la mode et des adolescents.

 
2) Sujet posé

- On nomme le sujet directement.

 
3) Sujet divisé

- On présente les trois aspects (idées principales) qui seront développées plus loin.

 

DÉVELOPPEMENT


 
Structure de chacun des aspects :
 
1) Marqueur de relation


- Chaque aspect doit être introduit par un marqueur de relation (organisateur textuel) qui effectue la transition entre chaque idée principale (tout d'abord / ensuite / enfin, premièrement / deuxièmement / troisièmement, etc.).

 
2) Mini-introduction (introduction partielle)

- Cette partie se compose d'une phrase qui présente l'aspect qui sera décrit à l'intérieur du paragraphe.

 
3) Description

- C'est ici que l'aspect est décrit en se décortiquant en sous-aspects (idées secondaires). Des marqueurs de relation doivent effectuer les liens entre ces idées.

 
4) Mini-conclusion (conclusion partielle)

- On formule ici une phrase qui sert à effectuer un retour sur les points importants de l'aspect décrit, autant que possible en des termes différents.

 

CONCLUSION


 
1) Marqueur de conclusion

- On annonce la conclusion du texte à l'aide d'un marqueur de conclusion : pour terminer, en conclusion, pour conclure, etc.

 
2) Retour sur les aspects

- On fait ressortir les éléments marquants du texte liés à chacun des aspects en utilisant des termes différents de ceux employés précédemment.

 
3) Ouverture

- Il s'agit ici de terminer le texte de façon générale, soit en formulant un souhait, en émettant une opinion, en lançant une question, etc.


 

   



Bureau virtuelCoin des parents