Leonardo Di Lorenzo

Homme de la saison 2010


Leonardo Di Lorenzo Une sélection de commentaires élogieux envers le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo et un relevé des faits marquants de sa 5e saison consécutive avec l'Impact de Montréal, suivie d'un sommaire de la saison : Joueur favori, Joueur du match, Homme de la saison, Statistiques, Témoignages.


Sources

Bruce Constantineau, The Vancouver Sun ♦ Bruno Gauthier, CKAC Sports ♦ Céline Fabries, Fanatique ♦ Charles Payette, CKAC Sports ♦ Christian Théroux, 98,5 fm ♦ Danny Vear, Le Journal de Montréal ♦ Darren Rudham, Crystal Palace FC ♦ David Fellerath, indyweek.com ♦ Dean Linke, Carolina RailHawks ♦ Éric Leblanc, RDS.ca ♦ Eric Trendel, Rochester Rhinos ♦ Farhan Devji, Whitecaps FC ♦ Frédéric Daigle, La Presse canadienne ♦ Frédéric Lord, Radio-Canada.ca ♦ Gabriel Gervais, Radio-Canada.ca ♦ Goran Bratic, Focusmag.ca ♦ Guillaume Dumas, Radio-Canada.ca ♦ Hugo Fontaine, CKAC Sports ♦ Idyl Mohallim, AC St. Louis ♦ Ignacio Rodriguez, Miami FC ♦ Jean-François Caty, Fanatique ♦ Jean-Philippe Bertrand, 24H Montréal ♦ Julie Héroux, CKAC Sports ♦ Marc Weber, The Province ♦ Marie-José Turcotte, Radio-Canada ♦ Martin Smith, Rue Frontenac ♦ Matthias Van Halst, Impact Soccer ♦ Matthias Van Halst, Québec Soccer ♦ Mikaël Filion, 24h Montréal ♦ Megan Danner, FC Tampa Bay ♦ Nick De Santis, Impact de Montréal ♦ Nick Murdocco, The Franchise Montreal ♦ Partisans, Forum Impact Soccer ♦ Partisans, Page Facebook officielle de l'Impact de Montréal ♦ Pascal Milano, La Presse ♦ Pat Hickey, The Gazette ♦ Patrick Friolet, RDS.ca ♦ Patrick Vallée, Impact de Montréal ♦ Paul Carbray, The Gazette ♦ Peter Mallett, Toronto FC ♦ Randy Phillips, The Gazette ♦ Sean Gordon, The Globe and Mail ♦ Serge Forgue, Canoe.ca ♦ Robert Tanguay, Impact de Montréal ♦ Sébastien Laroche, Le Sans Papier de Télé-Université ♦ Simon Fudge, Whitecaps FC ♦ Stephen Szczerbinski, CKAC Sports ♦ Vincent Destouches, CKAC Sports ♦ Vincent Morin, Canoë ♦ Vidéos diffusées sur les blogues Ballon-Rond et Le 12e joueur

Contrat

13 01 2010 - Contrat prolongé - L’Impact de Montréal a annoncé mercredi le retour du milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo avec la formation montréalaise pour les deux prochaines saisons. Di Lorenzo pourrait toutefois rater le début du camp d’entraînement puisque son épouse Veronica a donné naissance à leur premier enfant (Milo), le 5 janvier, à Buenos Aires. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Leonardo nous a montré son désir de vouloir revenir à Montréal et nous sommes très contents qu’il soit de retour. C’est très positif car il s’agit d’un joueur important dans notre noyau. Il a joué un rôle clé dans la dernière conquête du championnat. C’est un joueur qui se donne toujours à 100% et qui porte les couleurs de l’Impact avec fierté. Il s’est développé dans notre organisation et il connait bien la philosophie du club. À son âge, il peut maintenant atteindre son apogée au niveau technique et mental. (Nick De Santis, Impact de Montréal) ♦ Dossier prioritaire sur la table, la reconduction du contrat de Leonardo Di Lorenzo. Le médian gauche argentin fait désormais partie des vétérans de l’équipe, et bien du monde espérait qu’il rempile pour une cinquième saison à Montréal. S’il avait son avenir professionnel en tête, son esprit était aussi occupé par sa vie privée, puisque son épouse [Veronica] vient de mettre au monde un petit Milo [le 5 janvier, à Buenos Aires]. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, un nouveau contrat de deux ans l’attendait à l’Impact et il a décidé de le parapher. Cela fera certainement plaisir aux supporters, qui l’avaient élu joueur de l’année lors de ses deux premières saisons à Montréal, et l’avaient placé à la deuxième place lors des deux suivantes. (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ L'élément créativité qu'il amène est indéniable et sans lui l'Impact n'aurait sans aucun doute pas aussi bien fait lors des deux dernières saisons. (Jean-François Caty, Fanatique)

Sondage

18 01 2010 au 29 01 2010 - | Joueur préféré | - Quel est votre joueur préféré?   [ Leonardo Di Lorenzo est désigné Joueur préféré par le plus grand nombre de répondants. ]   (Partisans, Page Facebook officielle de l'Impact de Montréal)

Matchs préparatoires

24 01 2010 - Impact 5 - 1 Freamunde (Portugal) - Moins de cinq minutes plus tard, Placentino a marqué le quatrième but du onze montréalais d’un tir du pied gauche à la droite du gardien de Freamunde. Sur la séquence, le milieu gauche Leonardo Di Lorenzo a centré le ballon pour Reda Agourram, qui l’a ensuite remis à Placentino, laissé seul sur le flanc droit. (Patrick Vallée, Impact de Montréal)

03 03 2010 - Impact 1 - 2 Celta de Vigo (Espagne) - À la 43e minute, lancé en profondeur par Leonardo Di Lorenzo, Rocco Placentino est venu près de donner les devants à l’Impact lorsque son tir en croisé est passé tout juste à la droite du but. (Patrick Vallée, Impact de Montréal)

24 03 2010 - Impact 1 - 1 Charleston - Leonardo Di Lorenzo’s volley shot went just above the goal and French midfielder Philippe Billy hit the exterior of the right post. (Nick Murdocco, The Franchise Montreal)

27 03 2010 - Impact 1 - 1 Caroline - L’Impact a obtenu une excellente chance de marquer dans les arrêts de jeu lorsque le coup de pied de coin de Leonardo Di Lorenzo a été dévié de la tête par le défenseur Hicham Aaboubou, mais Reed a plongé à sa droite pour faire l’arrêt du bout des doigts. (Patrick Vallée, Impact de Montréal)

29 03 2010 - | Passe | - Impact 2 - 0 Wake Forest - À la 10e minute, l’Impact a obtenu une autre chance de marquer lorsque le coup franc de Leonardo Di Lorenzo a été dévié de la tête dans la surface de réparation par Reda Agourram. [...] L’attaquant Roberto Brown, qui a remplacé Agourram à la 59e minute de jeu, a marqué le but d’assurance à la 84e minute. Posté sur la ligne des six mètres, Brown a accepté le centre venant du flanc gauche de Leonardo Di Lorenzo, puis a battu le gardien d’un tir bas à sa droite. (Patrick Vallée, Impact de Montréal)

Matchs réguliers

| 01 | - 11 04 2010 - | 80 | - Impact 0 - 2 Austin - À 28 ans, le milieu argentin possède une énergie communicative qui se déploie dans un jeu imaginatif. (Danny Vear, Le Journal de Montréal)

25 04 2010 - | Entrevue | - «It's going to be hard to win it again, but that's what we're going to be trying very hard to do,» said Argentine midfielder Leonardo Di Lorenzo, in his fifth season with the Impact. «There's going to be more pressure on us, too, from the fans, because they have expectations for us to stay at a high level. We have the same expectations, so we have no problem with the pressure that comes,» Di Lorenzo added. «If you don't want to win, you have no pressure. We want to win.» (Randy Phillips, New league, same goal for Montreal Impact, The Gazette)

| 02 | - 25 04 2010 - | 82 | Joueur du match | - Portland 1 - 1 Impact - [...] Di Lorenzo a encore montré toute son importance dans l’équipe. En plus de sacrifier son nez, il a été dans la plupart des bons coups de Montréal [...] (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Cette saison, il a disputé un très fort match inaugural au stade Saputo, digne des prestations qui lui ont valu d’être le joueur de l’année au sein de l’Impact en 2007. (Martin Smith, Rue Frontenac). ♦ Leonardo Di Lorenzo a heureusement stoppé l'hémorragie avec un ballon écarté sur la ligne des buts. (Gabriel Gervais, Radio-Canada.ca) ♦ Purdy est à la retombée du ballon dans la surface et sa reprise de la tête est parfaite. Jordan est battu, mais Di Lorenzo, qui gardait le premier poteau, dégage avec son visage! (Vincent Destouches, CKAC Sports) ♦ Dès le début de la deuxième mi-temps, Portland a accru la pression devant le but montréalais. Le coup de tête de Purdy aurait même pu faire trembler les filets sans l'intervention sur la ligne de Leonardo di Lorenzo, posté au premier poteau. (Pascal Milano, La Presse) ♦ Le jeu du match : Leonardo Di Lorenzo / Le milieu de terrain a permis le verdict nul en empêchant les Timbers de marquer un deuxième but. Lors d'un coup de pied de coin de Portland, Di Lorenzo s'est servi de sa tête pour arrêter un ballon qui se dirigeait droit dans le filet. (Danny Vear, Le Journal de Montréal) ♦ Ce dernier peut se vanter d’avoir réussi le jeu défensif de la journée tôt en deuxième demie. Posté sur la ligne de but de son équipe, il a bloqué avec son visage une tête de Steve Purdy qui se dirigeait dans le filet à la suite d’un coup de pied de coin. (Éric Leblanc, RDS.ca) ♦ The Timbers came close to opening the scoring early in the second half, but midfielder Leonardo Di Lorenzo, helping out Jordan on the goalline, spoiled a chance by defender Steve Purdy, by heading the latter’s shot out of harm’s way. (Randy Phillips, The Gazette) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

Championnat canadien

| 01 | - 27 04 2010 - | 65 | Joueur du match | - Impact 0 - 2 Toronto - L’Impact n’a pas à rougir de sa prestation en première mi-temps alors qu’il a affiché beaucoup d’envie et une volonté d’aller de l’avant. Leonardo Di Lorenzo en est le principal acteur avec un centre pour Peter Byers, étrangement seul, mais incapable de faire mieux qu’un «pointu» inoffensif (32e). Juste avant la pause, l’Argentin a lui-même forcé Stefen Frei à sortir le grand jeu sur un coup franc de 25 mètres. (Pascal Milano, La Presse) ♦ À la toute fin de la demie, Di Lorenzo décoche un tir très menaçant, qui est bloqué du bout des doigts par Frei. (Charles Payette, CKAC Sports) ♦ À la 33e minute, Peter Byers, bien servi par Leonardo Di Lorenzo, y est allé d'une déviation cadrée qui a manqué de force et que le gardien Stefan Frei n'a pas eu de peine à arrêter. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca) ♦ [...] l’Impact avait fait une seule incursion digne de ce nom dans le camp adverse (Di Lorenzo après 8 minutes) [...] Ce n’est pas compliqué, toutes les actions plus ou moins dangereuses arrivaient de ce côté-là, et plus particulièrement des pieds de Di Lorenzo. [...] Byers doit certainement avoir les siens [ses doigts] rongés à sang quand, après s’être isolé de maîtresse manière (et avoir berné la piètre défense adverse), il reçut une passe de Di Lorenzo (qui, une fois de plus, avait fait tout le boulot) qu’il ne parvint pas à contrôler. [...] Di Lorenzo (eh oui, encore…) botta un beau coup franc tendu au deuxième poteau de Frei. Celui-ci s’étendit de tout son long sur son côté droit pour écarter le danger. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Montreal, who won the inaugural 2007 club tournament, were not without their chances as Toronto goalkeeper Stefan Frei was called on to make a spectacular diving save during first half injury time on a scorching 30 yard free kick from midfielder Leonardo Di Lorenzo. (Peter Mallett, Toronto FC) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

Match régulier

| 03 | - 01 05 2010 - | 21 | - Porto Rico 0 - 1 Impact - Soares a inscrit le filet vainqueur sur une action amorcée par le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo sur le flanc gauche. [...] L’Impact est venu près de doubler son avance à la 80e minute. Suite à un centre de Di Lorenzo, l’attaquant Peter Byers a tenté de déjouer le gardien des Islanders, mais le défenseur Logan Emory a plongé sur la ligne des buts pour empêcher le ballon de pénétrer le filet. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Sur le terrain depuis 60 secondes à peine, Di Lorenzo allait être à la base de l’action victorieuse. (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ On passa même très près du 2-0 quand, servi par Di Lorenzo, Byers y alla d’un contrôle aérien qui lui permit de passer Gaudette et d’envoyer le ballon juste à côté du montant gauche de son but. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ The scoring play showed off the Impact’s passing game. Midfielder Leonardo Di Lorenzo began the move with a pass to striker Peter Byers, who cleverly laid the ball off to Placentino to put him in on goal. (Paul Carbray, The Gazette)

Championnat canadien

| 02 | - 05 05 2010 - | 90 | Joueur du match | - Impact 1 - 1 Vancouver - Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a reçu le titre de Joueur du match de l’Impact. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Comme à son habitude, Leonardo Di Lorenzo apportait le danger sur le flanc droit. (Jean-François Caty, Fanatique) ♦ Suite à un corner cette fois, le ballon arriva à Di Lorenzo dont le centre trouva la tête de Pizzolitto, qui était resté aux aguets. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Braz flashed a dangerous cross right across the face of Nolly's goal, while Impact captain Nevio Pizzolitto headed Leonardo Di Lorenzo's cross from the left right at the Whitecaps number one on 65 minutes. (Simon Fudge, Whitecaps FC) ♦ Midfielder Leonardo Di Lorenzo was named the Impact Player of the Match. (Nick Murdocco, The Franchise Montreal)

Match régulier

| 04 | - 08 05 2010 - | 90 | - Minnesota 1 - 2 Impact - 6e minute – Suite à un centre d’environ 20 mètres de Leonardo Di Lorenzo, l’attaquant Roberto Brown a dévié le ballon de la tête, mais son tir est passé au-dessus du but du Minnesota. 15e minute – Après avoir déjoué un défenseur des Stars, Leonardo Di Lorenzo a décoché un tir bas du pied droit qui est passé tout juste à la gauche du filet. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ À la 14e minute, Leonardo Di Lorenzo, après un contrôle de la poitrine et un crochet, voit sa frappe mourir à ras de terre du petit filet. (Céline Fabries, Fanatique) ♦ Les Montréalais ont dominé les 30 premières minutes de jeu. Coup sur coup, Filipe Soares et Leonardo Di Lorenzo ont obtenu des occasions de lancer leur équipe en avant. ♦ (Charles Payette, CKAC Sports) ♦ Puis Leonardo Di Lorenzo, sur une frappe à ras de terre, et Donatelli, après un enchaînement contrôle-volée, ont inquiété le gardien Joe Warren. (Pascal Milano, La Presse) ♦ L’action dangereuse suivante résumait bien le match : un centre de Di Lorenzo repris de la tête par Brown… dans le mauvais sens, le ballon heurta quand même un tibia adverse pour semer un mini-trouble et se retrouver en fin de compte dans les mains de Warren. (Matthias Van Halst, Impact Soccer)

Championnat canadien

| 03 | - 12 05 2010 - | 90 | Joueur du match | - Toronto 1 - 0 Impact - Leonardo Di Lorenzo Joueur du match de l'Impact de Montréal. (Robert Tanguay, annonceur maison, Impact de Montréal) ♦ Le Montréalais le plus dynamique a sans le moindre doute été Di Lorenzo, alias Marathon Man pour la soirée. Il courait partout et tout le temps. Je me demande comment il a réussi à tenir le coup 90 minutes ! Il a beaucoup essayé [...] En fin de partie, [...] Sur une longue touche de Byers [...] mal dégagée, Di Lorenzo y alla d’une puissante reprise du gauche de l’entrée du rectangle, mais le ballon finit une nouvelle fois sa course à côté du but. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Leonardo Di Lorenzo a comme à son habitude été l'un des meilleurs joueurs de l'Impact. Se démenant comme un diable dans l'eau bénite, les contre-attaques qu'il menait avec son coéquipier Stephen DeRoux, le défenseur latéral gauche, ont conduit aux meilleures occasions montréalaises. (Jean-François Caty, Fanatique)

Matchs réguliers

| 05 | - 15 05 2010 - | 90 | Joueur du match | Entrevue | - Impact 0 - 0 Vancouver - Leonardo Di Lorenzo Joueur du match de l'Impact de Montréal. (Marie-José Turcotte, Radio-Canada) ♦ L’Impact a obtenu une excellente chance de marquer à la 35e minute. Suite à un centre de Leonardo Di Lorenzo, Rocco Placentino a décoché un tir à bout portant de l’intérieur des six mètres, mais le gardien Jay Nolly a dévié le ballon sur la barre transversale. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ La meilleure occasion de l’Impact échut à Placentino qui, servi par Di Lorenzo, contourna son adversaire direct avant de tenter sa chance d’un angle difficile. (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ Cinq minutes plus tard, après un centre de Di Lorenzo pour Donatelli repoussé par la défense, ce fut au tour de Byers de passer son homme [...] (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Leonardo Di Lorenzo a pris les rênes de l'attaque en deuxième demie et s'est chargé du mouvement. L'Argentin a notamment démontré ses qualités balle au pied avec un drible étourdissant à la 83e minute, ce qui lui a offert un centre de qualité. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca) ♦ La seule consolation est venue de Leonardo Di Lorenzo, qui s'est impliqué et a débordé la défense des Whitecaps. (Gabriel Gervais, Radio-Canada.ca) ♦ «Un point, c’est quand même un bon résultat sur la route, surtout contre un bon club comme les Whitecaps», a dit Leonardo Di Lorenzo en entrevue à Radio-Canada qui a diffusé la rencontre en direct. (Martin Smith, Rue Frontenac)

| 06 | - 19 05 2010 - | 90 | Capitaine | 100e match | - Impact 1 - 0 Portland - Le milieu de terrain de l’Impact Leonardo Di Lorenzo disputait son 100e match en carrière avec l’Impact. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Et puis, juste après la demi-heure, éclair de génie dans la grisaille de l’Oregon : un rapide mouvement à quatre impliquant Di Lorenzo, Deroux, Sebrango et Donatelli vit le dernier s’infiltrer dans le rectangle d’où il envoya une puissante demi-volée qui ne laissa pas la moindre chance au portier local (0-1). (Matthias Van Halst, Québec Soccer)

| 07 | - 30 05 2010 - | 90 | Joueur du match | - Caroline 2 - 0 Impact - Donatelli est celui qui a eu le plus de possibilités de but après la pause : deux, chaque fois sur des reprises de la tête. Une sur un centre de Di Lorenzo, beaucoup trop croisée, l’autre sur un long ballon de Pizzolitto, peu à côté. [...] Il fallut attendre la dernière minute pour voir la seconde occasion du match pour un attaquant montréalais : un coup franc de Di Lorenzo, repris juste au-dessus par la tête de Brown. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ L’égalisation a été proche sur un coup franc de Di Lorenzo repris de la tête par Roberto Brown. (Pascal Milano, La Presse) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

Match amical

02 06 2010 - | 69 | Entrevue | Passe | - AC Milan 4 - 1 Impact - « On a la chance de jouer contre une équipe comme celle-là une fois dans sa vie, a mentionné le milieu de terrain de l’Impact Leonardo Di Lorenzo. Nous avons bien performé lors des matchs internationaux, alors je crois que nous ferons bien demain. Ce sera merveilleux de jouer devant tous ces fans au Stade olympique. Nous devrons être intelligents, demeurer compacts et ne rien donner. River Plate a été spécial pour moi, mais AC Milan est encore plus particulier car je n’ai jamais joué contre eux. Ce sera la première et la dernière fois. » (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Le milieu de terrain David Testo a accepté une passe de Leonardo Di Lorenzo, puis a battu le gardien Roberto Colombo d’un tir bas à sa gauche. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ À la 32e minute, un centre de Leonardo Di Lorenzo, en grande forme comme d’habitude pour ces matchs internationaux, a trouvé le «Rocket» de l’Impact sur la droite mais son tir a abouti dans le «petit filet». (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Testo, who had yet to score for the club this season, took a cross from midfielder Leonardo di Lorenzo and fired a waist-high, right-footed shot that took one bounce before finding the back of the net. [...] Brown came up short on a header into a wide open net, while Placentino sent a sharp-angle attempt wide and into the side the net as he appeared to rush his shot following a perfect set up from the opposite wing by Leonardo. (Randy Phillips, The Gazette) ♦ Leonardo Di Lorenzo a remis le ballon a David Testo, posté au centre du terrain. Ce dernier a déjoué Cristian Brocchi d'une belle feinte avant de battre Roberto Colombo d'un tir bas à droite d'une distance d'environ 25 mètres. Un beau but qui a rallié la foule. (Frédéric Daigle, La Presse canadienne) ♦ David Testo d'une belle frappe en pleine lucarne à 25m des buts sur une passe de Leonardo Di Lorenzo a ramené les deux équipes à égalité. (Céline Fabries, Fanatique) ♦ After some good work down the left side, the Impact were able to exchange passes on the edge of the Milan area before midfielder Leonardo Di Lorenzo teed up David Testo at the top of the Rossoneri box. [...] Placentino, who had the game’s first chance in the second minute but dragged the ball wide, had a great chance at stabbing a Di Lorenzo cross at the far post, but hit it into the side netting. (Sean Gordon, The Globe and Mail)

Matchs réguliers

| 08 | - 06 06 2010 - | 90 | Joueur du match | - Miami 1 - 1 Impact - À la suite d'une faute de main commise tout juste à l'extérieur de la surface de réparation du défenseur Mike Randolph, Leonardo Di Lorenzo a tiré un coup franc plein axe qui a forcé Patterson a plongé sur sa droite pour bloquer du bout des doigts. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca) ♦ À la 16e minute de jeu, Leonardo Di Lorenzo a bien alimenté Roberto Brown, placé devant le gardien, et ce dernier a tenté de déjouer le gardien avec une tête mais ce fut en vain. Le Onze montréalais contrôlait le ballon à merveille en début de match. Di Lorenzo a décoché un solide lancer sur Caleb Patterson qui résista à cet assaut. [...] Début de deuxième demie sans histoire à l'exception d'une belle percée de Di Lorenzo qui a alimenté Byers. [...] Di Lorenzo, encore lui, a de nouveau forcé Patterson à se surpasser lorsqu'il a profité d'une feinte de lancer de Philippe Billy pour effectué un tir à la droite du gardien. Patterson s'est étiré de tout son long pour effectuer l'arrêt. (Hugo Fontaine, CKAC Sports) ♦ Le gardien Caleb Patterson a boxé le puissant tir de 20 mètres du milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo, en plongeant à sa gauche à la 20e minute. Patterson a de nouveau frustré Di Lorenzo à l’heure de jeu, arrêtant le coup franc d’environ 20 mètres de Di Lorenzo. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Pour sa part, Leonardo Di Lorenzo a encore une fois été un des meilleurs, sinon le meilleur joueur de l’Impact. Il a forcé le gardien Patterson à effectuer ses deux plus beaux arrêts de la rencontre. D’abord à la 20e minute sur un boulet de canon depuis tout juste l’extérieur de la surface de réparation, puis un peu après l’heure de jeu sur un coup franc tiré à peu près du même endroit. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Di Lorenzo investigateur de nombreuses occasions tout au long du match a forcé Patterson à s'étirer de tout son long après une feinte de tir de Billy qui a finalement centré vers Di Lorenzo. (Céline Fabries, Fanatique) ♦ Donatelli set up Leonardo Di Lorenzo for a clear shot from just outside the box but Paterson made the stop. [...] Di Lorenzo tested the Miami goalkeeper with a shot along the ground off a free kick in the 61st minute but Paterson responded with a diving stop. (Pat Hickey, The Gazette) ♦ Tout aussi dominant au retour du vestiaire en deuxième demie, le club montréalais a bien tenté de se sauver avec la victoire, mais les menaces de Leonardo Di Lorenzo et Rocco Placentino notamment, se sont avérées vaines. (Mikaël Filion, 24h Montréal) ♦ Après une entame de match erratique, l’Impact a repris des couleurs à la 20e minute grâce à Leonardo Di Lorenzo. [...] Il a fallu en fait attendre l’heure de jeu pour voir la domination montréalaise se transformer en actions dangereuses. C’est d’abord un coup franc de Di Lorenzo qui a été détourné en corner du bout des doigts par Patterson. (Pascal Milano, La Presse) ♦ In the 21st minute Leonardo Di Lorenzo got the first clear shot on goal for the Impact. After launching a shot from the top of the 18 yard box that seemed destined to tie the game at one, Caleb Patterson made an acrobatic save preserving Miami FC’s one goal lead. [...] Moments later, Montreal looked to take the lead when Leonardo Di Lorenzo rifled a dangerous long distance shot, forcing Patterson to make one of his four saves of the match. (Ignacio Rodriguez, Miami FC) ♦ Et quand l’équipe est en panne d’inspiration pour construire, elle passe à Di Lorenzo. Manque de bol, non seulement avait-il été pointé comme homme à surveiller par les adversaires, qui lui laissaient un minimum de latitude, mais en plus avait-il devant lui un certain Euzebio [...], arrière droit qui ne l’a jamais laissé passer. [...] Si sur son côté gauche, Di Lorenzo ne put faire grand-chose, il hérita de la première occasion montréalaise digne de ce nom quand, plein axe, il envoya un puissant tir que Caleb dut écarter des poings. [...] Il a failli le payer au prix fort car Di Lorenzo avait vu l’espace à côté du mur très mal placé et tira à ras du sol, plein cadre, obligeant Patterson à un beau plongeon à sa droite pour envoyer le ballon en corner. [...] Enfin, Di Lorenzo y alla aussi de sa passe de finition, dans les pieds d’Agourram qui, après avoir effacé un adversaire, tira au-dessus. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

| 09 | - 09 06 2010 - | 90 | Joueur du match | - Impact 0 - 1 Minnesota - 45e minute - Après avoir accepté une passe de Leonardo Di Lorenzo dans l’espace, Rocco Placentino a décoché un tir haut du pied gauche, qui est passé tout juste au-dessus du but des Stars. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ [...] Di Lorenzo (coup franc droit dans les mains du gardien) [...]. Byers [...] ne fut à moitié menaçant qu’une fois [...]. Idem pour une reprise au petit rectangle de Gatti sur un corner de Di Lorenzo. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

| 10 | - 12 06 2010 - | 90 | Joueur du match | - Impact 2 - 1 Tampa Bay - Auteur d'un match lumineux, Leonardo Di Lorenzo a confirmé son côté indispensable dans l'organisation de Marc Dos Santos. Sans relâche, il a travaillé le milieu de terrain - particulièrement en première demie - pour permettre à Brown et Byers de bénéficier d'occasions de marquer. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca) ♦ 61e minute – Suite à un centre de Leonardo Di Lorenzo, l’attaquant Roberto Brown effectue un tir de la tête tout juste au-dessus du but. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

| 11 | - 20 06 2010 - | 90 | - Rochester 1 - 1 Impact - 19e minute - Le milieu de terrain Tony Donatelli a dévié de la tête le coup de pied de coin de Leonardo Di Lorenzo tout juste au-dessus du but des Rhinos. [...] 45e minute - Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a décoché un coup franc d’environ 25 mètres, qui a dévié sur le mur avant de frôler la barre transversale. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Puis, moins de cinq minutes plus tard, «Big Pete» a remis ça en partant en échappée à la suite d’une très belle passe de Leonardo Di Lorenzo. Son centre parfait a été raté de très peu par un Roberto Brown en pleine glissade. Dans le temps ajouté à la première demie, un coup franc tiré par Di Lorenzo a effleuré la tête d’un adversaire pour ensuite toucher la barre transversale. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Di Lorenzo’s opportunity came closest, within inches before the end of the first half when his free kick from 30 yards clipped the head of a Rochester defender and sailed just over the crossbar. (Randy Phillips, The Gazette) ♦ La meilleure occasion échut au duo Byers – Brown : une passe parfaite de Di Lorenzo dans la foulée du premier le plaça en position idéale. (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ Un Deroux très inspiré qui jouait très haut, Billy très actif sur la droite, les backs couvraient presque tout leur flanc ce qui permettait également à Di Lorenzo et Donatelli de rentrer souvent dans le jeu et de créer le surnombre dans l’axe du milieu de terrain. [...] Ça n’empêcha pas un dernier coup franc de Di Lorenzo de finir très peu au-dessus, avec sur son chemin une déviation et un effet Jabulani. (Matthias Van Halst, Impact Soccer)

| 12 | - 26 06 2010 - | 90 | 1e Passe | Joueur du match | - Impact 2 - 2 Caroline - Posté tout près du poteau éloigné, Gatti a inscrit son premier but de la saison et son 2e en carrière avec le onze montréalais en déviant de la tête le coup de pied de coin de Leonardo Di Lorenzo. Pour Di Lorenzo, il s’agissait aussi d’un premier point cette saison. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Simon Gatti a amorcé la remontée avec une réussite à la 75e minute pour réduire l'écart de moitié. Fraîchement amené sur le terrain en remplacement de Filipe Soares, le milieu de terrain a dévié de la tête le coup de pied de coin de Leonardo Di Lorenzo pour le 600e but de l'histoire de l'Impact en saison. [Frédéric Lord, Radio-Canada.ca] ♦ Sallieu Bundu a stoppé un tir de Leonardo Di Lorenzo avec son bras gauche dans la surface de réparation et l’arbitre n’a pas hésité à accorder le penalty à l’Impact malgré les contestations des joueurs de la Caroline et de l’entraîneur. [Éric Leblanc, RDS.ca] ♦ Sallieu Bundu, auteur du premier but de la rencontre, a fait dévier une tentative de centre de Leonardo Di Lorenzo avec le bras alors qu’il se trouvait dans la surface de réparation de son équipe. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ On rejouait depuis deux minutes à peine quand Gatti relança le match en reprenant victorieusement un corner de Di Lorenzo, plaçant le ballon dans le trou de souris entre Gardner et le poteau (2-1). [...] Puis après les trois minutes d'arrêt de jeu annoncée, l'arbitre laissa Montréal jouer un dernier corner, en deux temps : le centre de Di Lorenzo heurta la main de Bundu, et l'homme en noir pointa le point de penalty. (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a récolté sa 16e mention d’aide en carrière, samedi à Cary, ce qui le place désormais au 6e rang dans l’histoire du club à ce chapitre, à égalité avec Grant Needham. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

| 13 | - 30 06 2010 - | 90 | 2e Passe | Entrevue | - Vancouver 2 - 1 Impact - Posté près de la ligne des six mètres, le milieu de terrain Tony Donatelli a dévié de la tête le coup franc du milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo. [...] 12e minute – De l’entrée de la surface de réparation, Di Lorenzo a décoché un tir à la volée du pied gauche, qui a tout juste raté le but des Whitecaps. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ [...] l’Impact a dû se contenter d’un seul but marqué très tôt, sur une situation de jeu arrêté, quand Leonardo Di Lorenzo a tiré un coup franc sur l’aile droite, d’une distance d’environ 25 mètres du filet. Tony Donatelli l’a repris de la tête et a redirigé le ballon vers la lucarne droite, pour ainsi prendre le gardien Jay Nolly à contrepied. [...] «C’est le match le plus frustrant que j’ai jamais disputé à Montréal, a affirmé Leonardo Di Lorenzo. Je n’arrive pas encore à croire qu’on n’a pas été capables de finir toutes ces chances qu’on s’est créées. C’est absolument incroyable!» (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ [...] the home team opened the scoring off a set piece in the third minute. From 10-yards outside the top right corner of the Whitecaps box, Leonardo Di Lorenzo’s precise left-footed free kick found Donatelli, whose header eluded Jay Nolly and found the top right corner of the net. [...] On 11 minutes, Di Lorenzo nearly had a goal of his own but his left-footed half volley from two yards outside the Whitecaps box just sailed over the top left corner of the net. (Farhan Devji, Whitecaps FC) ♦ Sur un coup franc de Leonardo Di Lorenzo à 25 mètres des buts à la 3e minute du match, Toni Donatelli bien placé dans la surface de réparation réceptionne le ballon de la tête et trompe le gardien de Vancouver, Jay Nolly. (Céline Fabries, Fanatique) ♦ Il n'y avait pas trois minutes de jouées que, sur un coup franc tiré par Leonardo Di Lorenzo, le numéro 14 de l'Impact y est allé d'une tête dans la surface de réparation. [...] « Incroyable. Je ne peux pas y croire », a commenté un Di Lorenzo pantois. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca) ♦ Les Montréalais ont bien entamé la rencontre et ils ont inscrit le but dès la troisième minute de jeu, grâce à une tête de Tony Donatelli. Ce dernier a profité d'une belle passe de Leonardo Di Lorenzo. (Vincent Morin, Canoë) ♦ Leonardo Di Lorenzo, profitant d'un coup franc à environ 25 mètres du filet de Jay Nolly, a bien alimenté Donatelli dans la surface et ce dernier a bien redirigé de la tête pour donner les devants aux locaux. (Frédéric Daigle, La Presse canadienne) ♦ [...] après trois minutes à peine, Donatelli exploitait un coup franc de Di Lorenzo au premier poteau pour envoyer, de la tête, le ballon au fond des filets (1-0). [...] bonne circulation de balle, variété dans le jeu, inspiration (notamment dans le chef de Di Lorenzo, à son niveau habituel, et de Billy, dans la plupart des bons coups) [...] (Matthias Van Halst, Impact Soccer)

| 14 | - 03 07 2010 - | 90 | Entrevue | Joueur du match | - Impact 1 - 2 Rochester - « C’est un autre match très important, surtout après avoir perdu notre dernier match à domicile, a déclaré le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo, qui a récolté mercredi son 35e point en carrière avec l’Impact, ce qui le positionne désormais au 10e rang de l’histoire du club à ce chapitre. On obtient beaucoup de chances de marquer, ce qui est positif, mais on doit trouver le moyen de marquer davantage, tout en demeurant concentré défensivement. Nous avons très bien joué lors de nos trois derniers matchs, mais on ne parvient pas à gagner. » [...] « Lors du dernier match contre les Rhinos, nous avions joué un de nos meilleurs matchs de la saison, mais une erreur en début de match nous avait placés dans une situation difficile, a ajouté Di Lorenzo. On se doit d’aller chercher les trois points à Rochester demain soir. » {...] Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo (1083 minutes) et le défenseur Stephen deRoux (1056 minutes) sont les deux joueurs de l’Impact à avoir atteint le plateau des 1000 minutes de jeu cette saison. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ À la 77e minute, la paire Billy - Leonardo Di Lorenzo a encore été au centre de l'animation offensive. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca) ♦ Donatelli, suite à une action amorcée par Billy et sur une passe de Di Lorenzo, aurait pu y parvenir mais son envoi était légèrement trop croisé. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

| 15 | - 10 07 2010 - | 90 | Joueur du match | - Impact 0 - 3 Saint-Louis - Sur la séquence, le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a arrêté un tir à bout portant de la tête sur la ligne des buts [...] (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Mark Bloom kept it alive with a touch back into the middle where Anthony O’Garro headed it towards goal only to have it cleared off the line by Montreal’s Leonardo Di Lorenzo. (Idyl Mohallim, AC St. Louis) ♦ Mais leur gardien n’a été sérieusement menacé qu’une fois en première mi-temps, sur un coup franc travaillé de Di Lorenzo, qu’il a toutefois bien arrêté. [...] Sur le coup de coin en question, tiré par Kreamalmeyer, une première reprise de la tête d’O’Garro fut sauvée à même la ligne par Di Lorenzo mais le ballon se dirigea vers Salvaggione dont la reprise acrobatique termina sa course au fond des filets (1-0). (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

| 16 | - 14 07 2010 - | 90 | - Caroline 0 - 1 Impact - [...] Philippe Billy, meilleur joueur de l’Impact depuis le début de la saison avec Leonardo Di Lorenzo [...] (Martin Smith, Rue Frontenac)

| 17 | - 18 07 2010 - | 54 | 100e match comme titulaire | But | Blessé | Joueur du match | - Baltimore 2 - 1 Impact - Le prochain départ du milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo sera son 100e en carrière comme titulaire avec l’Impact. Il sera le 11e joueur de l’histoire du club à atteindre ce plateau. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ L’Impact a ouvert le pointage dès la 3e minute de jeu. Après avoir accepté une passe de Tony Donatelli, Di Lorenzo s’est faufilé entre le défenseur Korey Veeder et le milieu de terrain Daniel Lader, puis près de la zone des six mètres, a décoché un puissant tir dans la partie supérieure du filet, ne laissant aucune chance au gardien Evan Bush. Il s’agissait pour Di Lorenzo de son premier but de la saison et de son 10e en carrière, à son 100e départ en saison régulière avec la formation montréalaise. Il a ensuite quitté la rencontre à la 54e minute en raison d’une blessure au mollet gauche. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Aussi tôt que la 3e minute, Tony Donatelli et Leonardo Di Lorenzo ont uni leurs efforts pour soutirer le ballon au Crystal Palace profondément dans sa zone. Le milieu argentin a alors transpercé la dernière ligne de défense pour marquer son premier but de la saison. Une réussite amplement méritée pour Di Lorenzo, qui depuis quelques matchs parcourt beaucoup de terrain pour trouver des solutions dans le jeu montréalais. [...] Di Lorenzo a dû quitter la rencontre au début de la deuxième reprise victime d'une blessure au mollet gauche. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca) ♦ Pourtant, on n’aurait pu rêver d’un meilleur début de match pour l’Impact. Leonardo Di Lorenzo, peut-être le meilleur joueur dans le camp montréalais depuis le début de la saison, affichait seulement deux passes décisives au compteur mais ses statistiques ne reflétaient pas sa contribution aux succès de l’équipe. Dimanche après-midi, le milieu argentin a enfin brisé la glace et a donné l’avance à l’Impact dès la 3e minute de jeu, après avoir reçu une passe de Tony Donatelli à 30 mètres du filet. «Di Lo» a alors piqué une pointe de vitesse pour passer entre deux défenseurs de Baltimore et se retrouver à six mètres sur la droite du gardien Evan Bush qu’il a déjoué d’un tir très puissant à mi-hauteur. Ce but hâtif a eu pour effet d’ouvrir rapidement le jeu. [...] Dix minutes plus tard, Di Lorenzo a dû céder sa place à Patrick Leduc, le mollet gauche endolori à la suite d’un tacle brutal encaissé vers la fin de la première demie. Personne n’a pu dégager l’énergie que la dynamo argentine apporte sur le terrain. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Avec, dès la 3e minute, une récupération de Tony Donatelli qui a ensuite trouvé Leonardo Di Lorenzo. Décalé sur le côté gauche, l'Argentin ne s'est pas posé de question en s'infiltrant en force dans la défense américaine. Il a utilisé la même recette dans son tir puissant qui a déjoué Evan Bush. (Pascal Milano, La Presse) ♦ The home side wasted little time getting on the scoresheet, as Leonardo Di Lorenzo blasted home a shot past goalkeeper Evan Bush just three minutes into the contest. [Darren Rudham, Crystal Palace FC] ♦ À la troisième minute de jeu, le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a subtilisé le ballon à l’adversaire pour se faufiler entre deux défenseurs dans la zone de réparation et effectué un tir puissant qui a surpris le gardien de Baltimore, Evan Bush. C’était le premier but de la saison pour Di Lorenzo. [...] Auteur du seul but des siens, Leornardo Di Lorenzo a quitté la rencontre après une blessure au mollet droit subie à la fin de la première mi-temps. (Danny Vear, Le Journal de Montréal) ♦ Après trois minutes, [...] une superbe action individuelle, transformée en but (1-0) par Di Lorenzo [...] (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ Leonardo Di Lorenzo est encore cette année, la bougie offensive de ce club. (Jean-François Caty, Fanatique) ♦ Un début en fanfare, un but rapide de Di Lorenzo [...] (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ The Impact jumped to a 1-0 lead in the third minute when midfielder Leonardo Di Lorenzo scored his first of season after a brilliant run in which he split two Baltimore defenders before beating 'keeper Evan Bush with a rising, left-footed blast from 10 yards. (Randy Phillips, The Gazette) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

| 18 | - 21 07 2010 - | 00 | Absent | - Saint-Louis 0 - 3 Impact - Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo sera aussi absent en raison d'une blessure au mollet gauche. (Charles Payette, CKAC Sports) ♦ Leonardo Di Lorenzo, meilleur joueur de l’Impact depuis le début de saison avec Philippe Billy, sera absent pendant une semaine après avoir été touché à un mollet lors du revers contre le CP Baltimore. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo, qui a quitté le match contre Baltimore à la 43e minute en raison d’une blessure au mollet gauche, sera absent environ une semaine [...] (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo ratera le match de mercredi soir au Stade Saputo, en raison d'une blessure au mollet gauche. Di Lorenzo a quitté le match de dimanche à la 54e minute, à la suite d'un violent tacle d'un adversaire. La durée de son absence est indéterminée, mais son état sera réévalué sur une base quotidienne. [Éric Leblanc, RDS.ca] ♦ Leonardo Di Lorenzo, the steadiest player in the lineup this season, is out indefinitely with a left calf injury sustained in the loss to Baltimore after the Argentine midfielder scored his first goal of the season. (Randy Phillips, The Gazette)

| 19 | - 28 07 2010 - | 00 | Absent | - Vancouver 1 - 0 Impact - [...] le défenseur Stephen deRoux (joue), ainsi que les milieux de terrain Rocco Placentino (aine), Leonardo Di Lorenzo (mollet) et Kevin Cossette (cheville) seront à l’écart du jeu en raison de blessures. (Patrick Vallée, Impact de Montréal)

| 20 | - 31 07 2010 - | 00 | Absent | - Impact 1 - 1 Baltimore - [...] le défenseur Stephen deRoux (joue), ainsi que les milieux de terrain David Testo (aine), Rocco Placentino (aine) et Leonardo Di Lorenzo (mollet) n’ont pas accompagné l’équipe au Maryland, en raison de blessures. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Face au Crystal Palace, le onze montréalais sera amputé d'éléments essentiels à sa réussite. Les milieux Leonardo Di Lorenzo et David Testo [...] sont restés derrière en espérant que leurs coéquipiers trouvent enfin le oumff nécessaire pour s'extirper de l'apathie ambiante. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca) ♦ L'Impact a dû se priver des services de Leonardo Di Lorenzo et David Testo, deux pilliers au milieu du terrain. L'attaque montréalaise se ressent de leur absence, notamment lors de la relance de l'attaque. (Danny Vear, Le Journal de Montréal)

| 21 | - 07 08 2010 - | 00 | Absent | - Impact 0 - 2 Caroline - Le défenseur Stephen deRoux (joue), ainsi que le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo (mollet) sont toujours à l’écart du jeu en raison de blessures.

| 22 | - 11 08 2010 - | 21 | - Baltimore 0 - 0 Impact - Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo, qui avait raté les quatre derniers matchs en raison d’une blessure au mollet, a fait un retour au jeu à la 69e minute. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Surtout, Leonardo Di Lorenzo a effectué son grand retour après quatre matchs d’absence. (Pascal Milano, La Presse) ♦ Di Lorenzo aurait pu fêter son retour par une passe décisive : alors que bien du monde lui demandait le ballon devant, il vit Testo bien seul à ses côtés et qui bénéficiait de pas mal d’espace devant lui. Il le servit intelligemment mais le tir de l’Américain échoua au-dessus. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Un tir de loin de Testo, bien servi par Di Lorenzo, échoua au-dessus [...]. (Matthias Van Halst, Québec Soccer)

| 23 | - 14 08 2010 - | 68 | 3e Passe | - Impact 1 - 2 Rochester - Posté à l’intérieur des six mètres, Sebrango a dévié de la tête le centre venant du flanc gauche de Leonardo Di Lorenzo, battant le gardien Scott Vallow à sa droite. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Alors qu’on s’apprêtait à rentrer aux vestiaires sur un score plutôt logique de 1-0, Di Lorenzo trouva la tête de Sebrango, dont le timing mille fois meilleur que celui de ses adversaires lui permit de reprendre le ballon de la tête et de l’envoyer au fond des filets de Vallow (1-1). [...] Pitchkolan dut tout d’abord dégager un corner envoyé par Di Lorenzo dans le petit rectangle et convoité par plusieurs Montréalais menaçants. Motagalvan dut ensuite revenir et tacler Ribeiro en plein rectangle (de superbe manière, en lui enlevant le ballon des pieds) alors que ce dernier s’était bien isolé, profitant d’un beau travail de préparation de Di Lorenzo et Sebrango sur la gauche. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Sur un centre de Di Lorenzo depuis la gauche de la surface, Sebrango saute entre les deux défenseurs centraux des Rhinos et vient placer une belle tête, que Vallow ne peut que dévier. (Vincent Destouches, CKAC Sports) ♦ Dans les arrêts de jeu avant la mi-temps, un centre de Leonardo Di Lorenzo a trouvé la tête d'Eduardo Sebrango dans la surface et le Cubain a nivelé la marque in extremis. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca) ♦ Montreal looked to rebound by taking the attack in the 45th minute. Sebrango, out wide left, crossed the ball into the box. Leonardo Di Lorenzo got his head on it and redirected the ball toward net. The ball beat Vallow and hit the back of the net to even the score at one. [Eric Trendel, Rochester Rhinos]

| 24 | - 21 08 2010 - | 61 | 4e Passe | - Impact 5 - 0 Baltimore - Après avoir accepté le centre venant du flanc gauche de Leonardo Di Lorenzo, Sebrango a déjoué un défenseur du Crystal Palace pour ensuite marquer son 3e but de la campagne, d’un tir en croisé à la gauche de Bush. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Sebrango, justement, est proche d'inscrire son deuxième but à la 28e minute. Sur un centre de Di Lorenzo, il vient placer une belle tête, mais Bush fait l'arrêt pour le Crystal Palace. (Vincent Destouches, CKAC Sports) ♦ Davantage de précision dans les passes et percussion offensive dans les rangs de l'Impact (ce à quoi la présence de Di Lorenzo n'est pas étrangère) [...] 10 minutes plus tard, un beau travail préparatoire de Di Lorenzo, qui avait bénéficié de beaucoup de latitude, fut ponctué victorieusement par Sebrango, qui avait pris la défense de vitesse (0-2). (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ [...] implication majeure de Di Lorenzo [...] Enlevez l’artiste argentin (et d'autres bons joueurs de la soirée) et les occasions diminuent, le marquoir arrête de s’affoler [...] (Matthias Van Halst, Impact Soccer)

| 25 | - 27 08 2010 - | 85 | 5e Passe | - Rochester 0 - 2 Impact - Gerba a ouvert le pointage après seulement 18 secondes de jeu, établissant du même coup un nouveau record d’équipe. Sur la ligne des six mètres, Gerba a ouvert le pied pour dévier le centre venant du flanc gauche de Leonardo Di Lorenzo. [...] 18e minute – Leonardo Di Lorenzo a dévié sur la ligne des six mètres le centre de Tony Donatelli, mais le gardien Neal Kitson a plongé sur la ligne des buts pour faire l’arrêt. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ 18e seconde - Un centre parfait de Di Lorenzo. [...] 18e minute - Di Lorenzo qui a vraiment été très impliqué dans ce match. (Gabriel Gervais, Radio-Canada.ca) ♦ 66e minute - Di Lorenzo et Gerba qui jusqu'ici sont probablement les deux meilleurs joueurs de cette équipe. (Guillaume Dumas, Radio-Canada.ca) ♦ Dès le début du match, l'Impact se dirige dans la zone adverse et Ali Gerba trouve le fond du filet dès la 18e seconde du match sur une passe de Di Lorenzo. 1-0 pour l'Impact. C'est le but le plus rapide de l'histoire de l'Impact. [...] À la 13e minute, un échange de passes entre Sebrango, Di Lorenzo, Billy et Donatelli crée beaucoup d'espoir parmi les spectateurs montréalais. À la 18e minute, l'Impact passe bien près d'ajouter au pointage. Donatelli trouve Di Lorenzo devant le filet avec un long centre. Le gardien des Rhinos doit se jeter à droite pour capter le ballon. (Julie Héroux, CKAC Sports) ♦ Montreal opened the scoring 18 seconds into the match as Leonardo Di Lorenzo sent a ball into the box from 25 yards. Ali Gerba – coming off a hat-trick in his last match - managed to find some space between the Rhinos defense to get a foot on from six yards out, redirecting the ball past Neal Kiston to give the Impact a 1-0 lead. [...] The 18th minute saw Kitson deny Di Lorenzo from six yards in front of the net. [Eric Trendel, Rochester Rhinos] ♦ À peine le coup d'envoi donné, Leonardo Di Lorenzo a trouvé Ali Gerba plein axe dans la surface. [...] Cette fois, Di Lorenzo s'est transformé en tireur sur le centre de Tony Donatelli, mais s'est buté à Kitson.(Pascal Milano, La Presse) ♦ Il y avait, en effet, tout juste 18 secondes écoulées quand Ali Gerba a sorti le pied pour faire dévier un centre de Leonardo Di Lorenzo qui paraissait bien inoffensif. [...] Le quatrième et dernier affrontement entre ces deux grands rivaux semblait parti pour prendre encore des allures de domination montréalaise quand Leonardo Di Lorenzo est passé bien près, à la 19e minute, de doubler l’avance des siens mais sa déviation d’un centre d’Adam Braz a été arrêtée sur la ligne des buts par le gardien Neal Kitson en pleine extension. [...] Bien appuyé par ses coéquipiers, notamment Nevio Pizzolitto (5), Tony Donatelli (14) et Leonardo Di Lorenzo (11), le gardien de but Matt Jordan a signé le jeu blanc au profit de l'Impact. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Dès le début du match, Leonardo Di Lorenzo a effectué une passe parfaite à Ali Gerba pour lui permettre de se faufiler entre les défenseurs et de dévier le ballon derrière le gardien des Rhinos, Neil Kitson. Toute la rencontre, les milieux de terrain montréalais, Leonardo Di Lorenzo et David Testo en tête, ont multiplié les centres précis en zone des Rhinos. [...] Le jeu du match / Un but rapide : Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a effectué une passe magnifique sur le premier but d'Ali Gerba, le plus rapide de l'histoire de l'Impact. Habile, il a bien repréré l'attaquant et a glissé le ballon entre les défenseurs. Gerba n'avait qu'à dévier dans le filet. (Danny Vear, Le Journal de Montréal ♦ Gerba scored his fourth of the season, right-footing a seemingly harmless cross deep inside the penalty area from Leonardo Di Lorenzo on the left wing and seconds after the referee whistled in play to begin. (Randy Phillips, The Gazette) ♦ [...] 18 secondes, c'est le temps qu'il fallut à Montréal pour mettre le ballon en jeu, et voir un centre de Di Lorenzo repris victorieusement par Gerba, oublié au petit rectangle (1-0). À la 18e... minute, cette fois, ce fut au tour de Di Lorenzo d'être à la réception au petit rectangle, d'un centre de Donatelli, mais le gardien visiteur était à la bonne place. (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ [Ali Gerba] a repris victorieusement un centre de Di Lorenzo qui n'avait, lui non plus, pas musardé en chemin (1-0). 18 secondes, c'est aussi le but le plus rapide de l'histoire du club. [...] Bon, allez, revenons au chiffre du jour, 18, mais en minutes cette fois, moment de la seconde occasion de la partie, alors que ce fut cette fois au tour de Di Lorenzo d'être à la réception au petit rectangle, d'un centre de Donatelli côté droit, mais le gardien visiteur était à la bonne place. [...] Soudain, le danger se précisa du bord où on veut voir les buts. Tout commença par un centre venu du flanc gauche et des pieds de Di Lorenzo, qui aboutit au second poteau où Gerba remit le ballon en direction de Sebrango, qui arriva toutefois deuxième dessus alors qu’il était en position dangereuse. (Matthias Van Halst, Impact Soccer)

Match intra-équipe

03 09 2010 - | 60 | Passe | - Blancs 3 - 1 Bleus - À l’occasion d’un match intra-équipe de 60 minutes disputé vendredi matin au Stade Saputo [...] Le capitaine Nevio Pizzolitto a ouvert la marque à la 10e minute, en déviant de la tête un corner de Leonardo Di Lorenzo. (Patrick Vallée, Impact de Montréal)

Matchs réguliers

| 26 | - 08 09 2010 - | 83 | - Impact 2 - 1 Porto Rico - [Avant-match] Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo, qui a récolté une mention d’aide à chacun des trois derniers matchs, est désormais au 3e rang de la ligue avec un total de cinq passes décisives cette saison. (Patrick Vallée, Impact de Montréal)

| 27 | - 11 09 2010 - | 68 | - Impact 1 - 2 Miami - Bien lancé par Di Lorenzo, l’ancien international cubain aurait pu avoir l’occasion d’inscrire son deuxième but de la soirée si un défenseur n’était revenu in extremis lui écarter le ballon qu’il s’apprêtait à recevoir. (Matthias Van Halst, Impact Soccer)

| 28 | - 19 09 2010 - | 90 | 6e Passe | - Tampa Bay 0 - 3 Impact - Gerba, a inscrit son 8e but de la campagne et son 20e en carrière avec l’Impact, en déjouant Lambo d’une bicyclette près de la ligne des buts, suite à un corner de Leonardo Di Lorenzo. Il s’agissait pour Di Lorenzo de sa 6e passe décisive de la campagne. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Gerba a inscrit son premier but à la 45e minute, d'un geste acrobatique sur un coup de pied de coin de Leonardo Di Lorenzo. [Frédéric Lord, Radio-Canada.ca] ♦ Marc Dos Santos : «Je suis très heureux de ce qui arrive à Ali et je lui rends tout le crédit qu’il mérite, mais il ne faut pas perdre de vue qu’il a été servi par un corner parfaitement tiré par Leonardo (Di Lorenzo) sur son premier but et par une passe parfaite de Richard Pelletier sur le second.» [...] Dès la 30e seconde, d’ailleurs, Leonardo Di Lorenzo était passé tout près d’ourvir la marque en reprenant de la tête un très beau centre de Donatelli. Le ballon a raté la lucarne gauche de peu. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Avec l'importance de résultat face à un concurrent direct, l'Impact s'est assuré de ne pas douter très longtemps. Dès la première minute, Leonardo Di Lorenzo a placé un coup de tête qui est passé tout proche des buts de Josh Lambo. Les débats étaient lancés. [Gerba] a ainsi fait bondir les 13 034 spectateurs juste avant la mi-temps en catapultant le corner de Leonardo Di Lorenzo dans le but grâce à un retourné acrobatique. (Pascal Milano, La Presse) ♦ Gerba’s first of the game in first-half extra time was a thing of beauty. Positioned a few feet off the goal line and wrapped in the arms of a defender standing behind him, Gerba scored on a right-footed bicycle kick to convert a perfectly placed corner kick by midfielder Leonardo Di Lorenzo from the right side of the field. (Randy Phillips, The Gazette) ♦ A Leonardo Di Lorenzo corner kick found Gerba on the edge of the six-yard box. Gerba skillfully completed the bicycle kick to earn Montreal a two-goal halftime advantage. [Megan Danner, FC Tampa Bay] ♦ In first-half stoppage time, forward Ali Gerba connected on the edge of the 6-yard box off a corner kick by Leonardo Di Lorenzo to give Montreal a 2-0 lead. (St. Petersburg Times) ♦ Bien placé, [Gerba] a complété un coup de pied de coin bien centré de Leonardo Di Lorenzo en logeant le ballon dans le filet des Rowdies. (Danny Vear, Le Journal de Montréal) ♦ C'est toutefois Di Lorenzo qui a failli ouvrir le score après 30 secondes à peine en reprenant au-dessus un centre de Donatelli. [...] L'arbitre n'avait pas encore sifflé le repos qu'un coup de coin de Di Lorenzo fut repris de magistrale manière par Gerba [...] à l'heure de jeu, un corner de Di Lorenzo ne put franchir la forêt de jambes traînant devant le but de Lambo. (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ Di Lorenzo a failli ouvrir le score après 30 secondes à peine en reprenant juste au-dessus un centre de Donatelli. [...] L'arbitre n'avait pas encore sifflé le repos qu'un coup de coin de Di Lorenzo fut repris de magistrale manière par Gerba : d'un retourné acrobatique, l'homme en forme du moment doubla l'avance montréalaise, et coupa du même coup les ailes de l'adversaire en marquant à ce qu'on appelle un moment psychologique (juste avant la mi-temps, 0-2). [...] La deuxième période fut plus riche en occasions mais moins en buts. Les visiteurs tentèrent leur chance de loin via Millien et Gyorio (hors-cadre) alors qu'à l'heure de jeu, un corner de Di Lorenzo ne put franchir la forêt de jambes traînant devant la ligne du but de Lambo. [...] Dans les arrêts de jeu, un corner de Sanchez repris par la tête de Valentino obligea un montréalais (Di Lorenzo ?) à mettre le pied pour repousser le danger. (Matthias Van Halst, Impact Soccer)

| 29 | - 24 09 2010 - | 89 | - Impact 1 - 0 Vancouver - 58e minute – Leonardo Di Lorenzo a décoché un tir bas que Jay Nolly a bloqué en plongeant sans accorder de retour. [...] Le milieu de terrain des Whitecaps Gershon Koffie a également été expulsé à la 85e minute suite à un contact sur Leonardo Di Lorenzo. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Dix minutes plus tard, Montréal est revenu à la charge lorsqu'Ali Gerba a combiné avec Leonardo Di Lorenzo pour placer le ballon dans les filets. Or, cette fois, le juge de ligne a rappelé le jeu. [...] À la 86e minute, le milieu de terrain Gershon Koffie a notamment été expulsé en raison d'une faute sur Di Lorenzo. (Jean-François Caty, Fanatique) ♦ Dix minutes plus tard, Ali Gerba a aussi déjoué Nolly d’une reprise de tête sur un centre de Leonardo Di Lorenzo, mais le juge de touche a signalé que l’attaquant montréalais était hors-jeu. [...] l’arbitre s’est montré intraitable immédiatement après quand Gershon Koffie a fauché sans ménagement Leonardo Di Lorenzo. Carton rouge et expulsion pour le joueur des Whitecaps [...] (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Montreal midfielder Leonardo Di Lorenzo gave Vancouver fits in the first half by finding lots of space on the left flank and sending in several dangerous balls. [...] Montreal midfielder Leonardo Di Lorenzo gave Vancouver fits in the first half by finding lots of space on the left flank and sending in several dangerous balls. (Bruce Constantineau, The Vancouver Sun) ♦ [...] Koffie was kicked out for a tackle on Leonardo Di Lorenzo [...] (Marc Weber, The Province) ♦ À 5 minutes du repos, on crut au 0-2 puisque suite à un centre de Di Lorenzo, Gerba avait envoyé de la tête le ballon, Nolly et ses mains (oui, il l’avait encore touché entre temps) au fond des filets, mais le buteur maison de l’Impact était clairement hors-jeu sur ce coup-là. [...] la seule chose intéressante à se mettre sous la dent durant ce cinquième quart d’heure fut un tir à distance de Di Lorenzo [...] (Matthias Van Halst, Impact Soccer)

01 10 2010 - | Une | - Photo de Leonardo Di Lorenzo à la Une du mensuel Québec Soccer  (Vol. 34, n° 308)

| 30 | - 03 10 2010 - | 28 | 7e Passe | - Austin 0 - 2 Impact - [Avant-match] Leonardo Di Lorenzo n’est plus qu’à 27 minutes de jeu du plateau des 2000 minutes jouées cette saison. Di Lorenzo pourrait atteindre cette marque pour la seconde fois de sa carrière, après avoir réalisé l’exploit en 2007. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ L’Impact tiendra sa soirée d’excellence jeudi soir à l’Ex-Centris. À cette occasion, on remettra les trophées traditionnels au joueur le plus utile, au meilleur défenseur, au meilleur nouveau venu ainsi qu’à la «quatrième étoile», meilleur joueur évoluant dans l’ombre. Les choix de Rue Frontenac à ce sujet: le «MVP» à Ali Gerba, l’as de la défense à Hicham Aaboubou, la recrue par excellence à Philippe Billy et la «quatrième étoile» à Leonardo Di Lorenzo. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Leonardo Di Lorenzo n'est plus qu'à 27 minutes de jeu du plateau des 2000 minutes jouées cette saison. Di Lorenzo pourrait atteindre cette marque pour la seconde fois de sa carrière, après avoir réalisé l'exploit en 2007. (Vincent Destouches, CKAC Sports) ♦ Milestone in sight: Midfielder Leonardo Di Lorenzo enters today’s game 27 minutes shy of the 2,000 for minutes played this season. (Randy Phillips, The Gazette) ♦ [Match] Le milieu de terrain Rocco Placentino a marqué le but d'assurance à la 87e. Placentino a inscrit son 3e but de la saison en marquant à la volée suite à un centre au deuxième poteau de Leonardo Di Lorenzo. Il s'agissait pour Di Lorenzo de sa 7e passe décisive pour lui cette saison, un sommet personnel avec l'Impact. [...] Leonardo Di Lorenzo est devenu le 5e joueur de l’équipe à atteindre le plateau des 2000 minutes jouées cette saison. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Rocco Placentino, en difficulté depuis quelque temps, a retrouvé le chemin des filets, en marquant le deuxième but de l'Impact à la 87e minute. D'une superbe volée, le petit attaquant a repris un centre de Leonardo Di Lorenzo et trompé la vigilance de Gallardo. (2-0) [...] certains titulaires indiscutables comme Philippe Billy et Leornardo Di Lorenzo ont entamé la rencontre sur le banc. (Jean-François Caty, Fanatique) ♦ En deuxième demie, Rocco Placentino a doublé l'avance de l'Impact à la 87e avec la complicité de Leonardo Di Lorenzo. [Frédéric Lord, Radio-Canada.ca] ♦ Avec trois minutes à faire en temps régulier, le «Rocket» a repris à la volée un très long centre de Leonardo Di Lorenzo. [...] Leonardo Di Lorenzo a joué 28 minutes pour finir la saison avec 2001 minutes de jeu au compteur. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Rocco Placentino a par la suite concrétisé la victoire à la 87e minute en frappant au vol une passe de Leonardo Di Lorenzo, un but spectaculaire qui a été suivi d’une chaleureuse ovation de la foule. (Serge Forgue, Canoe.ca) ♦ Placentino a inscrit une magnifique reprise de volée du gauche après un service de Leonardo Di Lorenzo. (Vincent Destouches, CKAC Sports) ♦ The effort went for naught shortly thereafter in the 87th minute when Leonardo Di Lorenzo played a perfectly placed free kick to Rocco Placentino, who blasted a volley into the net with his left foot. (Austin Aztex FC)

Séries éliminatoires

| 01 | Quart de finale | - 06 10 2010 - | 90 | - Austin 0 - 2 Impact - Pour ce premier match des séries le onze montréalais était composé du gardien Matt Jordan, des défenseurs Philippe Billy, Hicham Aaboubou, Nevio Pizzolitto et Adam Braz, des milieux de terrain Leonardo Di Lorenzo, David Testo, Antonio Ribeiro et Tony Donatelli, de même que des attaquants Eduardo Sebrango et Ali Gerba. [...] 45e minute – Eduardo Sebrango a dévié un centre de Leonardo Di Lorenzo de l’extérieur du pied, tout juste au-dessus du but des Aztex. 68e minute – Suite à une passe de Gerba, Leonardo Di Lorenzo a décoché un tir du pied gauche qui est passé tout juste au-dessus du but. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ [...] l’arbitre Justin Tasev a sanctionné l’attaquant texan Edward Johnson pour un dur tacle aux dépens de Leonardo Di Lorenzo. [...] [Sebrango] est venu encore bien près de marquer en toute fin de première demie, mais sa déviation d’un centre de Leonardo Di Lorenzo est passée juste au-dessus de la barre transversale. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Gallardo eut davantage de sueurs froides avec une frappe en force de Di Lorenzo [...] Leonard Griffin dut encore se jeter devant Sebrango fin seul et une puissante volée de Di Lorenzo termina sa course au-dessus : le marquoir resta bloqué à 2-0. (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ Quant à Kevin le sacrifié du Mexique, il avait laissé un tel souvenir à ses partenaires que pendant un petit quart d'heure, c'est par son flanc que l'Impact sonna la charge, avec Di Lorenzo et Billy qui firent preuve d'une grosse activité. [...] La réponse ne se fit pas attendre puisque sur un centre de Di Lorenzo suivi de contres favorables dans les airs, Ribeiro y alla d'une volée qui termina à côté. [...] Ensuite, sur un centre de Di Lorenzo et bien que tenu de près, [Sebrango] réussit à reprendre le ballon de volée au petit rectangle mais l'envoya au-dessus. [...] En milieu de mi-temps, un tir en force de Di Lorenzo, excentré, vint quelque peu nous rassurer. [...] Avec quelques médians jouant plus haut, Austin avait délaissé une partie de l'entrejeu d'où les Montréalais, et en particulier la paire Donatelli - Di Lorenzo, s'en donnait à cœur-joie pour ramasser des ballons et lancer des contres extrêmement dangereux. [...] Car en plus des occasions, Montréal obtenait quelques coups de coin qui permettaient de gagner encore un peu plus de temps loin du domaine de Jordan. Sur l'un d'entre eux mal repoussé, Di Lorenzo envoya de l'entrée du rectangle une puissante volée du gauche qui aboutit au-dessus du but. (Matthias Van Halst, Impact Soccer)

| 02 | Quart de finale | - 09 10 2010 - | 90 | Passe | - Impact 3 - 2 Austin - Gerba a marqué son deuxième but de la rencontre et son 4e des séries à la 49e minute. Suite à une passe en profondeur de Leonardo Di Lorenzo, Gerba a battu le gardien des Aztex d’un tir précis à sa gauche. Gerba est du même coup devenu le premier joueur dans l’histoire de l’équipe à marquer deux buts dans deux matchs consécutifs en séries. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ [...] Gerba a inscrit son deuxième but du match – quatrième des séries – dès le retour des vestiaires. Mon image s’est figée (je ne suis pas le seul…), mais parait-il qu’il s’agit d’un bon ballon de Leonardo Di Lorenzo et d’un tir croisé de l’attaquant montréalais. (Pascal Milano, La Presse) ♦ Puis en s’échappant seul devant le gardien Miguel Gallardo, qu’il (Gerba) a aisément déjoué après une belle passe de Leonardo Di Lorenzo à la 49e minute. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ Ribeiro a lui aussi surpris tout le monde mais n’a pu profiter de la passe de Di Lorenzo puisqu’il rate son contrôle alors qu’il filait seul au but. [...] Si l’équipe qui est remontée sur le terrain était différente, le scénario était, lui, semblable à celui de la première mi-temps : il fallut moins de 4 minutes à Gerba pour se retrouver une nouvelle fois derrière la défense (sur un service de Di Lorenzo, le vrai cette fois) et remporter son face-à-face avec Gallardo (1-2). [...] Di Lorenzo lança Le Gall sur la droite du rectangle (ou le long de la ligne, vu la largeur du terrain local) : le Français trouva la tête de Placentino, seul, mais celui que certains sur le forum ont rebaptisé le poney italien rata sa reprise. (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ La seconde période commença comme la première : après moins de 4 minutes de jeu, Gerba avait donné l'avance à l'Impact. Lancé par Di Lorenzo, il gagna cette fois son face à face avec Gallardo (1-2). (Matthias Van Halst, Québec Soccer)

| 03 | Demi-finale | - 14 10 2010 - | 90 | But victorieux | Entrevues | Vidéos | Joueur du match | - Caroline 0 - 1 Impact - [Avant-match] Si l'Impact est aujourd'hui en demi-finale, c'est en grande partie en raison d’Ali Gerba. Le numéro 10 est devenu le premier joueur de l'histoire de l'équipe à inscrire deux buts dans deux matchs consécutifs. Ces statistiques sont impressionnantes, mais ne seraient pas réalisables sans l'apport de joueurs de soutien, comme Leonardo Di Lorenzo, Philippe Billy ou Antonio Ribeiro. « J'ai toujours mentionné leur travail et je continuerai de le faire. C'est grâce à eux que je me retrouve dans de bonnes situations », indique Gerba. [...] Les milieux de terrain, Leonardo Di Lorenzo et David Testo n’ont pas participé à l'entraînement avec leurs coéquipiers, mais ils seront en uniforme jeudi soir. (Patrick Friolet, RDS.ca) ♦ [Match] L’Impact a inscrit le seul but de la rencontre à la 35e minute. Suite à une faute à l’endroit du milieu de terrain Anthony Le Gall sur la ligne des 18 mètres, le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a ensuite marqué sur un coup franc au ras du sol, qui est passé tout juste à la droite du mur des RailHawks. « Nous avions besoin d’une victoire ce soir et on quitte pour la Caroline avec l’avance dans la série, a déclaré Di Lorenzo. Nous avons fourni un effort constant. Nous aurions aimé marquer plus de buts ce soir, mais la victoire est tout de même satisfaisante. Nous devons maintenant terminer ce match de 180 minutes en force. » (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a été le seul joueur à trouver le fond du filet grâce à un coup franc tiré tout juste à l'extérieur de la surface, à peine excentré à la gauche de la cage. Alors que tout le stade attendait le tir du prolifique Ali Gerba, c'est l'Argentin qui s'est exécuté, propulsant le ballon à ras du sol à la droite du gardien Ed Reed. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca) ♦ Les joueurs de l'Impact festoyant après le but de Leonardo Di Lorenzo. L’Impact de Montréal a débuté sa série demi-finale de la USSF-D2 du bon pied, jeudi, au Stade Saputo, en l’emportant 1-0 contre les Railhawks de la Caroline. Un but de Leonardo Di Lorenzo a été suffisant pour procurer la victoire à la troupe de Marc Dos Santos lors du match aller. Di Lorenzo a placé l’Impact en avant à la 35e minute de jeu sur un tir arrêté tout près de la surface de réparation. La frappe, très précise, n’a laissé aucune chance au cerbère des RailHawks. (Vincent Morin, Canoë) ♦ Midfielder Leonardo Di Lorenzo scored on free kick from 19 yards out in the 35th minute to give the Montreal Impact a 1-0 lead over the Carolina RailHawks at halftime of Game 1 of their USSF-Division-2 Pro League home-and-away, aggregate-goal semifinal at Saputo Stadium. Di Lorenzo beat Carolina goalkeeper Eric Reed with a hard, low shot past the RailHawks' defensive wall which Reed never saw until the ball was in the back of the net. It was Di Lorenzo's first goal of the playoffs. [...] “Finally I scored,” said Di Lorenzo, in his sixth season with the club and playing in his ninth career playoff game with the team, all as a starter. “But most important was that we won.” Di Lorenzo took advantage of a sudden opening at the end of the Carolina wall and drilled a shot through it. “I saw a space there. They left me a space,” he said. “I also saw that the ’keeper wasn’t at his (left goalpost) so I tried to put it there. Luckily, I got the goal.” [...] Di Lorenzo was in his usual spot at the left midfielder position. (Randy Phillips, The Gazette) ♦ Une neuvième victoire consécutive en séries éliminatoires a permis à l’Impact de prendre l’avance dans sa ronde demi-finale contre les RailHawks de la Caroline alors qu’un buteur inattendu a valu un gain de 1 à 0 aux Montréalais, jeudi soir au stade Saputo. On attendait Gerba ou Sebrango pour ouvrir la marque puisqu’ils ont inscrit 13 des 18 derniers buts de l’Impact, mais cet honneur est plutôt revenu à Leonardo Di Lorenzo. Auteur d’un seul but en 26 matchs réguliers cette saison, le petit milieu argentin a profité d’un coup franc tout juste à l’extérieur de la surface des RailHawks pour inscrire le premier but de sa carrière en séries éliminatoires. «Di Lo» y est allé d’un tir au ras du sol qui, après un bond, est entré dans le filet du côté gauche entre un défenseur et le gardien Eric Reed. (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ The Impact jumped out to an early 1-0 lead in the 35th minute, after a free kick from Leonardo Di Lorenzo found the left corner of the net. The free kick came just outside the box, and Di Lorenzo was able to slip it past the wall and RailHawks goalkeeper Eric Reed. [Dean Linke, Carolina RailHawks] ♦ Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a inscrit le seul but de la rencontre à la suite d’un coup franc, décoché près de la zone de réparation, qui a déjoué le gardien Eric Reed. (Danny Vear, Le Journal de Montréal) ♦ L'Impact a inscrit le seul but de la rencontre à la 35e minute. Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a marqué sur un coup franc au ras du sol qui est passé tout juste à la droite du mur des RailHawks, suite à une faute à l'endroit du milieu de terrain Anthony Le Gall sur la ligne des 18 mètres. « Nous avions besoin d'une victoire et on quitte pour la Caroline avec l'avance dans la série, a déclaré Di Lorenzo. Nous avons fourni un effort constant. Nous aurions aimé marquer plus de buts, mais la victoire est tout de même satisfaisante. Nous devons maintenant terminer ce match de 180 minutes en force. » (Stephen Szczerbinski, CKAC Sports, La Presse Canadienne) ♦ Coup franc. Di Lorenzo. Le tir et compte. Leonardo Di Lorenzo sur cette situation de jeu arrêté et l'Impact qui prend les devants un à zéro. (Christian Théroux, 98,5 fm) ♦ L'Impact de Montréal a remporté jeudi soir au stade Saputo le premier de deux matchs au total des buts de la série demi-finale de la 2e division de la USSF, qui oppose le onze montréalais aux Railhawks de la Caroline. Seul Leonardo Di Lorenzo a fait bouger les cordages et Montréal a disposé des visiteurs par le pointage de 1 à 0. (CKAC Sports, sport.sympatico.ca) ♦ Leonardo Di Lorenzo, grâce à un coup franc en première demie, a été le seul buteur de cette demi-finale aller marquée par du jeu physique et six cartons jaunes. [...] À la suite d’un coup-franc obtenu par Le Gall tout juste à l’extérieur de la surface, Di Lorenzo est parvenu à tromper Reed d’un puissant tir à ras de terre. (Pacal Milano, La Presse) ♦ L'arbitre stipule le coup franc. Leonardi Di Lorenzo est mandaté. Son tir est tout simplement parfait. C'est son premier but des séries. L'Impact a les devants et les ultras se chargent du petit côté pyrotechnique. (RDS.ca, vidéo Demi-finale: le premier duel à l'Impact) ♦ Leonardo Di Lorenzo : « On aurait pu maquer deux ou trois buts en 1re mi-temps. La deuxième partie du match a été plus ardue, mais nous avons tenu le coup. » (RSS.ca, Patrick Friolet, vidéo-entrevue Échos du vestiaire de l'Impact) ♦ Leonardo Di Lorenzo a ouvert la marque à la 35e minute sur un coup franc placé tout juste à l’extérieur de la zone des buts. Son tir au ras du sol n’a laissé aucune chance au gardien Reed. «Je crois qu’il a été surpris, explique Di Lorenzo. Il ne s’attendait pas à ce genre de tir et il n’a pas eu le temps de réagir.» (Goran Bratic, Focusmag.ca) ♦ L'Impact de Montréal a remporté, jeudi soir au stade Saputo, le duel aller de la demi-finale de la USSF-division 2 face aux Railhawks de la Caroline. (1-0) L'unique buteur du match a été le milieu argentin, Leornado Di Lorenzo à la 35e minute. Il a trouvé la faille sur un coup franc à ras le sol, passé à la droite du gardien des visiteurs, Eric Reed. [...] Ce n'était que partie remise pour l'Impact. Sur une belle percée d'Anthony Le Gall, les Railhawks commettaient une faute, tout juste à l'extérieur de la surface. Le bourreau Di Lorenzo exécutait la sentence et donnait les devants aux onze montréalais. (1-0) (Jean-François Caty, Fanatique) ♦ The Impact went ahead in the 35th minute off a Leonardo Di Lorenzo free kick from 18 yards. RailHawks keeper Eric Reed was caught flat-footed as Di Lorenzo's shot squirted past the wall and between him and his teammate on the right post. (David Fellerath, indyweek.com) ♦ On avait à peine passé les 10 minutes quand un centre de Di Lorenzo repoussé arriva dans les pieds de Le Gall dont le tir obligea Reed à intervenir. [...] Gerba était le plus près du ballon, Di Lorenzo à l’affût. C’est l’Argentin qui allait tirer, et envoyer une puissante frappe à ras du sol qui transperça tout sur son passage avant de se loger au fond des filets (1-0). [...] deuxième période [...] À part un centre de Di Lorenzo qui passa devant tout le monde, rien à signaler devant le but de Reed… (Matthias Van Halst, Impact Soccer) ♦ Un but sur coup franc de Leonardo Di Lorenzo a permis à l’Impact de remporter 1-0 sa demi-finale aller contre une équipe de Cary qui a longtemps refusé le jeu mais n’a jamais refusé le combat. [...] Montréal prit logiquement les devants à 10 minutes du repos suite à un puissant coup franc de Di Lorenzo qui transperça tout sur son passage avant d’aboutir au fond du but (1-0). (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ L’Impact marqua le seul but du match à la 35e minute. Un coup franc de Leonardo Di Lorenzo se retrouva dans le fond du filet de la Caroline et ce fut l’euphorie dans la section 114. Les fans sautèrent partout, les drapeau des Ultras et de la ville de Montréal se faisaient aller à qui mieux-mieux et on alluma des torches fumigènes. (Sébastien Laroche, Le Sans Papier de Télé-Université) ♦ L'Impact de Montréal a remporté le premier match fortement disputé de sa série, 1-0, contre les Railhawks de la Caroline. [...] Tout comme les Goélands, les Ultras étaient en feu durant la première demie... et ils se sont littéralement transformés en feu suite à l'unique but de la rencontre, de Leonardo Di Lorenzo : Goal and Flare (Vidéo diffusée sur le blogue Ballon-Rond) ♦ Un but de Di Lorenzo en première demie a donné une importante victoire à l’Impact de Montréal face au Railhawks de la Caroline. L’ambiance électrisante qui régnait au stade (et tout près de moi dans la section 114) a sans doute aidé l’Impact pendant les moments difficiles du match. [...] D’ailleurs, j’ai filmé la célébration du but montréalais : Di Lorenzo sur coup franc et une célébration digne du joueur. Énorme! : Célébration du but de Di Lorenzo (Vidéo diffusée sur le blogue Le 12e joueur) ♦ But et entrevue de Leonardo Di Lorenzo : Carolina vs Impact - Faits saillants (Vidéo de l'Impact de Montréal) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

| 04 | Demi-finale | - 17 10 2010 - | 90 | Entrevue | Joueur du match | - Impact 0 - 2 Caroline - [Avant-match] Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a donné les devants à l’Impact dans cette série en marquant sur un coup franc à la 35e minute. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ «Ça va être très dur, a admis Leonardo Di Lorenzo, auteur du seul but de la demi-finale aller. Les RailHawks sont des adeptes de l’intimidation, mais il ne faut pas embarquer dans leur jeu. On fait notre affaire, on suit notre plan de match et ça devrait aller.» (Martin Smith, Rue Frontenac) ♦ [Match] Leduc a de nouveau frappé la barre à la 62e minute après avoir dévié de la tête un corner au deuxième poteau de Leonardo Di Lorenzo. [...] 59e minute – Suite à un court centre de Di Lorenzo, un défenseur des RailHawks a dévié le ballon de la tête sur le dessus de la barre transversale. 87e minute – Un coup franc de Di Lorenzo d’environ 20 mètres est passé tout juste à la gauche du but des RailHawks. (Patrick Vallée, Impact de Montréal) ♦ Après une belle relance de la part de Di Lorenzo, Billy obtient une autre chance sur un coup de pied de coin. [...] Rejoint par la défense adverse, Eduardo est bien appuyé par Di Lorenzo mais l'attaque avorte, grâce à un beau repli de la défense. (Bruno Gauthier, CKAC Sports) ♦ À la 56e minute, l’Impact a de nouveau touché la transversale. C’est cette fois un petit centre de Leonardo Di Lorenzo qui a été dévié de la tête par Daniel Woolard. (Pascal Milano, La Presse) ♦ Montréal se créa ensuite à son tour quelques possibilités dangereuses, obligeant d'abord Reed et deux de ses défenseurs à s'y prendre à trois pour annihiler Sebrango, et voyant ensuite un centre aérien de Di Lorenzo être prolongé sur sa propre transversale par Woolard. (Matthias Van Halst, Québec Soccer) ♦ À la 62e minute, Nevio Pizzolito a dévié de la tête un coup de pied de coin de Leonardo Di Lorenzo pour frapper, encore une fois, la barre transversale. [Légende de la photo d'André «Pépé» Périard : ] La défaite est difficile à accepter pour Leonardo Di Lorenzo et Tony Donatelli. (Danny Vear, Le Journal de Montréal) ♦ Joueur du match (Partisans, Forum Impact Soccer)

 



 
Joueur préféré

 Leonardo Di Lorenzo   18 01 2010 au 29 01 2010 - | Sondage | - Quel est votre joueur préféré?   Leonardo Di Lorenzo est désigné Joueur préféré par le plus grand nombre de répondants.   (Partisans, Page Facebook officielle de l'Impact de Montréal)

 
Joueur du match

 Leonardo Di Lorenzo   Leonardo Di Lorenzo s’est mérité 12 fois, pour les 34 matchs qu'il a disputés, la distinction Joueur du match par les partisans du Forum Impact Soccer. Ce nombre record d'attributions constitue une marque de reconnaissance historique de la part des partisans.

La distinction Joueur du match a été attribuée par les partisans du Forum Impact Soccer après chacun des matchs de l'Impact de Montréal, soit les matchs du championnat canadien (4), de la saison régulière (30) et des séries éliminatoires (4).

 
Homme de la saison

 Leonardo Di Lorenzo   28 10 2010   |   Le prestigieux trophée Homme de la saison est attribué à Leonardo Di Lorenzo par les partisans du Forum Impact Soccer.

 Trophée   C'est la troisième fois en cinq saisons que Leonardo Di Lorenzo se voit décerner cette distinction méritoire par les partisans du Forum Impact Soccer. Leonardo Di Lorenzo s'était déjà mérité le trophée en 2006 et 2007. Il s'était classé au deuxième rang pour les saisons 2008 et 2009.

 
Statistiques

 Leonardo Di Lorenzo   Saisons régulières et séries éliminatoires avec l'Impact de Montréal

 Statistiques

 
Témoignages

 Leonardo Di Lorenzo   [Leonardo Di Lorenzo] a joué un rôle clé dans la dernière conquête du championnat. C’est un joueur qui se donne toujours à 100% et qui porte les couleurs de l’Impact avec fierté. Il s’est développé dans notre organisation et il connait bien la philosophie du club. À son âge, il peut maintenant atteindre son apogée au niveau technique et mental.   (Nick De Santis, Impact de Montréal, 13 01 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   L'élément créativité qu'il amène est indéniable et sans lui l'Impact n'aurait sans aucun doute pas aussi bien fait lors des deux dernières saisons.   (Jean-François Caty, Fanatique, 13 01 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   À 28 ans, le milieu argentin possède une énergie communicative qui se déploie dans un jeu imaginatif.   (Danny Vear, Le Journal de Montréal, 11 04 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   [...] Di Lorenzo a encore montré toute son importance dans l’équipe. En plus de sacrifier son nez, il a été dans la plupart des bons coups de Montréal [...]   (Matthias Van Halst, Impact Soccer, 25 04 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Cette saison, il a disputé un très fort match inaugural au stade Saputo, digne des prestations qui lui ont valu d’être le joueur de l’année au sein de l’Impact en 2007.   (Martin Smith, Rue Frontenac, 25 04 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Le Montréalais le plus dynamique a sans le moindre doute été Di Lorenzo, alias Marathon Man pour la soirée. Il courait partout et tout le temps. Je me demande comment il a réussi à tenir le coup 90 minutes !   (Matthias Van Halst, Impact Soccer, 12 05 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Leonardo Di Lorenzo a comme à son habitude été l'un des meilleurs joueurs de l'Impact.   (Jean-François Caty, Fanatique, 12 05 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Leonardo Di Lorenzo a pris les rênes de l'attaque en deuxième demie et s'est chargé du mouvement. L'Argentin a notamment démontré ses qualités balle au pied avec un drible étourdissant à la 83e minute, ce qui lui a offert un centre de qualité.   (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca, 15 05 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   À la 32e minute, un centre de Leonardo Di Lorenzo, en grande forme comme d’habitude pour ces matchs internationaux, a trouvé le «Rocket» de l’Impact sur la droite mais son tir a abouti dans le «petit filet».   (Martin Smith, Rue Frontenac, 02 06 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Pour sa part, Leonardo Di Lorenzo a encore une fois été un des meilleurs, sinon le meilleur joueur de l’Impact.   (Martin Smith, Rue Frontenac, 06 06 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Après une entame de match erratique, l’Impact a repris des couleurs à la 20e minute grâce à Leonardo Di Lorenzo.   (Pascal Milano, La Presse, 06 06 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Et quand l’équipe est en panne d’inspiration pour construire, elle passe à Di Lorenzo.   (Matthias Van Halst, Impact Soccer, 06 06 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Auteur d'un match lumineux, Leonardo Di Lorenzo a confirmé son côté indispensable dans l'organisation de Marc Dos Santos. Sans relâche, il a travaillé le milieu de terrain - particulièrement en première demie - pour permettre à Brown et Byers de bénéficier d'occasions de marquer.   (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca, 12 06 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Leonardo Di Lorenzo, peut-être le meilleur joueur dans le camp montréalais depuis le début de la saison, affichait seulement deux passes décisives au compteur mais ses statistiques ne reflétaient pas sa contribution aux succès de l’équipe. [...] Personne n’a pu dégager l’énergie que la dynamo argentine apporte sur le terrain.   (Martin Smith, Rue Frontenac, 18 07 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Leonardo Di Lorenzo est encore cette année, la bougie offensive de ce club.   (Jean-François Caty, Fanatique, 18 07 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Leonardo Di Lorenzo, the steadiest player in the lineup this season [...]   (Randy Phillips, The Gazette, 21 07 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Le jeu du match / Un but rapide : Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a effectué une passe magnifique sur le premier but d'Ali Gerba, le plus rapide de l'histoire de l'Impact. Habile, il a bien repréré l'attaquant et a glissé le ballon entre les défenseurs. Gerba n'avait qu'à dévier dans le filet. (Danny Vear, Le Journal de Montréal, 27 08 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Di Lorenzo et Gerba qui jusqu'ici sont probablement les deux meilleurs joueurs de cette équipe.   (Guillaume Dumas, Radio-Canada.ca, 27 08 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo, qui a récolté une mention d’aide à chacun des trois derniers matchs, est désormais au 3e rang de la ligue avec un total de cinq passes décisives cette saison. (Patrick Vallée, Impact de Montréal, 07 09 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   [Gerba] a été servi par un corner parfaitement tiré par Leonardo (Di Lorenzo) sur son premier but [...] (Marc Dos Santos, Impact de Montréal, 20 09 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Montreal midfielder Leonardo Di Lorenzo gave Vancouver fits in the first half by finding lots of space on the left flank and sending in several dangerous balls. (Bruce Constantineau, The Vancouver Sun, 25 09 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   The effort went for naught shortly thereafter in the 87th minute when Leonardo Di Lorenzo played a perfectly placed free kick to Rocco Placentino, who blasted a volley into the net with his left foot. (Austin Aztex FC, quart de finale, 03 10 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Le milieu de terrain Leonardo Di Lorenzo a été le seul joueur à trouver le fond du filet grâce à un coup franc tiré tout juste à l'extérieur de la surface, à peine excentré à la gauche de la cage. (Frédéric Lord, Radio-Canada.ca, demi-finale, 14 10 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Di Lorenzo beat Carolina goalkeeper Eric Reed with a hard, low shot past the RailHawks' defensive wall which Reed never saw until the ball was in the back of the net. (Randy Phillips, The Gazette, demi-finale, 14 10 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Leonardo Di Lorenzo, mon choix pour le joueur de l'année, le joueur le plus constant [...] (Gabriel Gervais, Radio-Canada.ca, 26 10 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Leonardo Di Lorenzo : Une valeur sûre, l'Argentin n'a peut-être pas eu de gros coup d'éclat mais a été régulier et d'un bon niveau d'un bout à l'autre de la saison. À certains moments, il semblait à lui seul porter toute l'équipe sur ses épaules. (Matthias Van Halst, Les bulletins individuels de 2010 - Impact Soccer, 22 11 2010)

 Leonardo Di Lorenzo   Top : Leonardo Di Lorenzo. Pas de coup d'éclat majeur pour l'Argentin, mais une régularité à toute épreuve. Quand l'équipe allait mal, il la portait à lui seul sur ses épaules et quand elle allait bien, il était un des meilleurs. (Matthias Van Halst, Retour sur 2010 - Québec Soccer, 01 12 2010)




Références

Photo

La photo de Leonardo Di Lorenzo a été prise le 22 octobre 2009 par Claude Trudel,
lors des célébrations du championnat au centre-ville de Montréal.

Biographie

Le champion Leonardo Di Lorenzo

Répertoire de sites

Football - Soccer


 Signaler un lien brisé  Invitation  Suggérer l'ajout d'un site

Accueil - Courriel - http://pages.videotron.com/cltr/ - Copyright © Claude Trudel

Formatic 2000