PAR LA FAMILLE DU ROYAL 22e REGIMENT

  La guerre est un des grands fléaux
Qui déciment l'humanité
Chaque soldat y risque sa peau
Lorsqu'il y est confronté

Un soldat en fonction
N'a qu'une pensée
Remplir admirablement la mission
Qui lui a été confiée

Au péril de sa propre vie
Il se porte défenseur de l'humanité‚
Au coeur des plus grands conflits
Il vit des heures d'une grande
intensité

Daniel était un militaire né,
Un militaire dans tout l'sens du mot
Il adorait son métier
Son métier, il l'avait dans la peau

Au coeur d'un inexplicable conflit
Que l'on qualifie de guerre
Daniel a payé de sa vie
Son choix de carrière

Il est mort au combat*,
loin de sa famille
Loin de sa patrie
Tout au loin là-bas,
sans qu'Il ne sourcille
Dieu lui a retiré la vie

Daniel était un gars
Au moral d'acier
Un brave et jeune soldat
Intense dans ses amitiés

Il avait beaucoup de charisme
C'était un battant, un gagnant
Il était enclin à l'altruisme
Il mordait dans la vie à pleines dents

C'était aussi un grand sportif
Il s'adonnait à plus d'un sport
Des résultats fort positifs
Découlaient de ses nombreux efforts

C'était un fils aimant
Un mari plein d'amour
Papa depuis peu de temps
Il adorait ce fruit de l'amour

Il adorait sa famille toute entière
Son fils Alexandre, son épouse Marie-Josée
Ses bien-aimés père et mère
Dont il était de tous si bien entouré

C'était un être entier
Qui se donnait à cent pour cent
Voilà pourquoi au sein de l'Armée
Il avait choisi le 22e Régiment

En tant que militaire
Au sein de l'Armée canadienne
Là , i l était en mission humanitaire
Depuis plus de quatre semaines

Sur le champ de bataille **
Aux commandes de son tow¯
Au coeur des représailles
On le prend d'assaut

Sous le tir de l'ennemi
Qui a passé outre le cessez-l'-feu
Daniel perd la vie
Sous l'approbation de Dieu

En terre yougoslave à Buci
Au dix-huitième jour de juin
La mort nous ravit
Cet être cher, cet ami commun

Adieu jeune et valeureux soldat
Adieu cher et tendre ami
Aujourd'hui dans l'au-delà
Tu découvres la vie après la vie

Ton souvenir restera gravé
A tout jamais dans nos coeurs
Car l'amitié, la véritable amitié
Jamais ne meurt

Que ton âme
Repose en paix
Pour toi à Dieu l'on réclame
Cet ultime souhait

Naître pour mourir
Cela nous est inné
Naître pour mourir
C'est notre destinée

(Hélène Laliberté Beaumier)
Juin 1993

*Daniel n'est pas mort au combat.
** Quel champ de bataille?

AMOUR ET RAISON DEMANDENT


Web Authors / Auteurs de ce site : Peter Gunther / Dominique Leiba-Gunther