Chapelet online

Présentation

La récitation du chapelet en contemplant les mystères de la vie de Jésus demeure pour tous une invitation à nous unir à Marie qui gardait toutes ces choses en son cœur pour les méditer.
En proposant à votre prière les mystères de joie, de lumière, de douleur et de gloire du Rosaire, c'est à l'unisson que nous ferons monter nos intentions vers Dieu dans la supplication et l'action de grâces pour les richesses de notre salut dans le Christ.

 

Mystères de joie


Marche à suivre: Commence en plaçant le curseur sur la croix. Déplace-le un grain à la fois. Tu entendras le début de la prière que tu pourras compléter par toi-même.Tout au long de la récitation du chapelet, tu seras invité à cliquer sur chacun des mystères. Une fenêtre s'ouvrira et tu pourras y lire une brève méditation accompagnée de musique. En déplaçant le curseur hors du dernier grain de chaque dizaine, tu entendras le "Gloire au Père" suivi du "Ô bon Jésus...".


Tu peux choisir les mystères que tu désires: joyeux, douloureux, glorieux et maintenant lumineux. Tu es présentement sur la page des mystères joyeux.



 

 


Prière de consécration à Marie:

Marie, ma mère, mon éducatrice et ma Reine, reçois moi parmi ceux que tu aimes, nourris, sanctifies et mènes à l'école de Jésus, le Christ Maître divin.

Tu discernes en Dieu les fils et les filles qu'il appelle; tu leur réserves des prières, des grâces et des lumières; tu les réconfortes. Mon Maître, Jésus, le Christ s'est confié totalement à toi, de l'Incarnation à l'Ascension. C'est pour moi un enseignement, un exemple et un don ineffable. Comme lui, je me confie pleinement à toi.

Obtiens-moi la grâce de connaître, imiter et aimer de plus en plus le divin Maître, Voie, Vérité et Vie.

Présente-moi à Jésus car je suis pécheur et je ne peux être accueilli à son école que sur ta recommandation.

Éclaire mon intelligence, fortifie ma volonté, sanctifie mon coeur pendant cette année d'effort spirituel pour que je profite de sa miséricorde infinie et qu'à la fin, je puisse affirmer: "Je vis, mais ce n'est plus moi, c'est le Christ qui vit en moi."