REPERTOIRE GENEALOGIQUE DES FAMILLES DESCLAUX
Introduction

[ Page d'accueil | Introduction | L'origine des Desclaux | Pourquoi partir?, les engagés | Antoine et Jean Desclaux | Liste des passagers |
Les Allemands | Registres | Description du livre | Pour commander | Sources | Chercheurs | Sites internet | Cassini | notes légales ]

MESSAGE:
Les sources de renseignement du Répertoire Généalogique des Familles Desclaux sont disponibles sur ce site. (août 2002)


To obtain an approximate translation of these pages in English, please use the Alta Vista translation service (Click on logo)Alta Vista

Il y a bientôt 15 ans déjà que je m'intèresse à la généalogie et n'aller pas croire que ce passe-temps est l'affaire d'un moment. Lorsque l'on commence une activité de cette nature, il est difficile de s'arrêter en chemin tellement les détails peuvent devenir fascinants. Les soirées sont courtes et le temps file sans crié gare.

J'ai publié un livre, "Le Réperoire généalogique des familles Desclaux (ISBN 0-9681662-0-2)" au début de 1997, relatant les débuts de mes ancêtres en Nouvelle-France jusqu'à aujourd'hui. Ce site web est ma contribution à la communauté internaute et aux généalogistes branchés qui sauront surement appréciés certains détails concernant une famille dont les informations étaient jusqu'à tous récement oubliées depuis belle lurette. La naissance de mes enfants m'a donc donné l'occasion de rassembler mes souvenirs et de leur léguer en héritage le récit de leurs ancêtres.

Pour plus d'information ainsi qu'un répertoire complet des descendants de nos ancêtres, je vous invite à vous procurer le "Le Réperoire généalogique des familles Desclaux (ISBN 0-9681662-0-2)" ou le consulter à la bibliothèque nationale du Québec situé à Québec ou encore à la bibliothèque nationale du Canada à Ottawa. En terminant, je ne peux passer sous silence l'aide inestimable de ma mère, qui a permis, grâce à ses recherches entreprises il y a quelques années, la réalisation du répertoire. En lisant le livre ou en consultant ce site, vous trouverez des noms connus ou oubliés et ferez connaissance avec ceux de la première génération au Canada. Il vous donnera également la possibilité de faire revivre vos grandes familles souvent issues des mêmes souches. Je vous invite donc dès maintenant à un captivant voyage dans le temps...

Bonne naviguation

Daniel A. Duclos, auteur-éditeur, novembre 1998


Introduction

Au milieu du XVIIIe siècle, deux frères natifs de la ville de Bayonne, au Pays basque en France, s'embarquèrent pour le plus beau et le plus difficile des voyages. Quittant familles et amis, leurs décisions les menèrent jusqu'en Amérique, ou près de 250 ans plus tard, leurs descendants peuplent les quatre coins de ce continent. Ils appartenaient à une race fière, dont les conflits, les troubles économiques et politiques de la Nouvelle-France ne firent que resserrer les liens. Antoine et Jean Desclaux furent animés d'un esprit aventurier et familial comme on n'en retrouve guère aujourd'hui.

Leurs héritiers s'installèrent un temps sur la terre paternelle, mais durent souvent quitter avec regrets leurs familles immédiates à la recherche de la terre promise. C'est ainsi que de nos jours, du Québec à la Colombie-Britannique, du Maine à la Californie en passant par l'Alaska, j'ai retracé des descendants qui ne se connaissent pas, mais qui partagent sûrement les mêmes aspirations.

Malgré la rareté des documents du régime colonial francais concernant nos ancêtres, leur histoire est authentique. Ils ont bel et bien vécu ici, au Québec, dans des endroits que vous connaissez. Dans les prochaines pages, vous apprendrez à connaitre davantage Antoine et Jean Desclaux ainsi que leurs famille immédiate.

"Nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants"
Antoine de Saint-Exupéry


Avis

Lors de mes recherches initiales, j'ai constaté que les descendants d'Antoine et Jean Desclaux n'entretenaient aucun lien de parenté avec la plupart des familles portant le nom de Duclos. Ainsi, au XVIIe et XVIIIe siècle, plusieurs immigrants portant ce patronyme s'établirent en Nouvelle-France, et la similitude de leur nom de famille m'a quelquefois dirigé vers des pistes qui se sont avérées fausses . En effet , le patronyme DESCLAUX s'est transformé en DUCLOS, DESCLOS ET DECLOS lors des années subséquentes à l'arrivé de Antoine et Jean Desclaux.

Il y eu par exemple:

Gabriel-Lambert Celles dit Duclos, de Nonan en Normandie, qui maria Barbe Poisson à Montréal en 1651.

François Duclos dit Carignan, natif de Manerbe en Normandie, qui épousa Jeanne Cerisier en 1665 au Cap-de-la-Madeleine.

Jean-Baptiste Duclos, natif de St-Jean en Guyenne (Tarn-et-Garonne) avec Marie Poudret en mars 1693 à Sorel.

Jean-François Duclos dit Bellerose, caporal de son métier et originaire du Langudoc, épousa Marie-Angélique Bluteau à Québec en 1743.

et enfin Pierre Duclos, sergent de Picardie qui maria Louise Maillot en 1757.

Ces vieilles familles Canadienne-Française sont les ancêtres de la majorité des Duclos en Amérique mais ne font pas partie du présent Répertoire généalogique des familles Desclaux.


[ Page d'accueil | Introduction | L'origine des Desclaux | Pourquoi partir?, les engagés | Antoine et Jean Desclaux | Liste des passagers |
Les Allemands | Registres | Description du livre | Pour commander | Sources | Chercheurs | Sites internet | Cassini | notes légales ]