COMPORTEMENTS SEXUELS INAPPROPRIÉS
ET TROUBLES GRAVES DE LA SEXUALITÉ
CHEZ LES PERSONNES PRÉSENTANT UNE
DÉFICIENCE INTELLECTUELLE 
 
- ORIENTATIONS CLINIQUES -
 
Carole Boucher, sexologue en déficience intellectuelle,
Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et
en troubles envahissant du développement
de la Mauricie et du Centre du Québec
Institut universitaire
Yves Claveau, sexologue en pratique privée
Gaëtan Tremblay, psychologue, Centre de réadaptation La Myriade
 
© 2007 (reproduction interdite)

 

Ce site constitue un outil d'orientations cliniques destiné à des professionnels ou à des équipes spécialisées intervenant auprès des personnes présentant une déficience intellectuelle avec des comportements sexuels inappropriés et des troubles graves de la sexualité. Vous trouverez en introduction les objectifs visés, les concepts-clés et la philosophie d'intervention. En deuxième partie, sont présentées des informations descriptives concernant les différents troubles de la sexualité, la collecte de données et les modalités de l'évaluation spécialisée. La troisième partie comporte des informations relatives à la notion de risque. Bien que cet outil ne soit pas un instrument destiné à l’évaluation du risque, il offre toutefois des pistes cliniques pour estimer sommairement le risque en fonction des cinq différents types de comportements sexuels problématiques qui sont présentés dans la quatrième partie. Dans la cinquième partie, nous proposons des pistes d'interventions et des orientations cliniques établies pour chaque type de comportements sexuels problématiques: interventions générales et spécifiques auprès de la personne, interventions écosystémiques, encadrement de la personne et protection de l’environnement ainsi que des programmes recommandés et les références. La sixième partie présente les autres considérations dont il faut tenir compte, comme les attitudes de l'entourage, le changement d’intervenant et transfert de dossier, le milieu de travail, le pairage résidentiel et la judiciarisation. La septième partie présente en conclusion un rappel des approches et collaborations essentielles à la réussite des interventions dans ce type de problématiques. Finalement, dans la dernière section, vous trouverez les coordonnées pour des formations plus approfondies sur les troubles graves de la sexualité chez les personnes présentant une déficience intellectuelle.


[1. Introduction]       [2. Les troubles de la sexualité]      [3. Le risque]
 
[4. Comportements sexuels problématiques et estimation du risque]
 
[5.Les interventions]       [6. Autres considérations]       [7. Conclusion]

[8. Formation spécialisée]


Les auteurs tiennent à remercier Ginette Bélanger et Annick Geoffroy du Centre de réadaptation La Myriade pour leur précieuse collaboration lors de la révision linguistique de ce site.