..............................................................................................
Le Journal de Montréal

Un chien renifleur au Camp Flamand
Trois-Rivières
Louis Cloutier

Actualités, 20 juin 2007

Le Camp Flamand d'Hydro-Québec en Haute-Mauricie devrait à nouveau être passé au peigne fin mercredi. TVA-CHEM a appris qu'un chien renifleur sera amené par la FTQ Construction et la CSST pour rechercher des traces de moisissures dans les baraquements et la cafétéria.

Mardi, l'ADQ a plaidé devant l'Assemblée nationale pour la démolition pure et simple du Camp Flamand.

L'ADQ a donc ajouté sa voix à celle d'un groupe de travailleurs malades en faisant valoir au gouvernement Charest que la rénovation des baraquements n'avait pas suffit; et que les moisissures persistent toujours dans certains bâtiments.

Le ministre du Travail a reconnu qu'il s'agit d'une situation malheureuse mais n'a pris aucun engagement.


retour