Acceuil • Description • Mes couplesListe de prixContacts

 

Activités actuelles:

• 21/02/2003: 1er oeuf de mon couple masqué mauve pastel.

• Mon couple de masqué mauve sont présentement sur 6 oeufs.Naissance prévue début mars.

• Couple peach face présentement au repos.

 

 

Les premiers inséparables ont été découvert en 1793. Il trouve son origine dans le sud-ouest de l'Afrique. Il y vit en bandes de 20 à 30 oiseaux dans les régions rocailleuses et broussailleuses, mais jamais très loin d' un point d' eau , ils se nourrissent de diverses graines , baies, graminées . ils nichent généralement dans des nids de tisserins abandonnés. On sait que les tisserins bâtissent des nids communs comprenant plusieurs dizaines, parfois plusieurs centaines de chambres-nichoirs". L'inséparable ne se gêne nullement pour chasser les tisserins et s'emparer d'une partie de leurs nids. Il semble que l'oiseau n'ajoute plus de nouveaux matériaux, ce, qu'il fait par contre lorsqu'il fait usage de creux d'arbres ou de trous de mur. La façon dont les matériaux du nid sont apportés est véritablement unique. La femelle se fourre les morceaux d'écorce ou de rameau entre le plumage du croupion et la couverture alaire supérieure. Ce qui est particulier, c'est qu'elle abandonne définitivement tout matériau qui se serait perdu en cours de route.

Entretien et élevage
Pour une plus grande maitrise de son élevage ( consanguinité , mutations ...) Lors de la reproduction , on logera les inséparables par couple en grande cage métallique d ' au moins (0.60mx0.35mx0.35m).
L’ alimentation doit tenir compte bien évidemment de l’époque et de la condition des oiseaux , sachant que se sont des oiseaux qui mangent de tous .Mais généralement on fournira un mélange pour grandes perruches le plus pauvre possible en tournesol ( très grasse , huileuse ) .On fournira une pâtée à l’œuf sèche ou humidifiée avec du couscous bouillie ou mélangée avec des graines germées .Ces dernières sont un excellent apport naturel de vitamines et seront données à volonté lors de la reproduction.
La nourriture verte est aussi grandement appréciée par les inséparables , on leurs donnera à volonté selon l’ époque (mourron , bourse à pasteur , séneçon , pissenlit ..etc) .Mais surtout très régulièrement des branches de saule fraîches et humidifiées, c' est un apport nutritionnel important pour les agapornis et une bonne lime pour leur bec et c 'est aussi un fond de nid très apprécié.
Mais aussi des légumes et céréales ( carotte ,blettes ,mais doux, petits pois, haricot… ) des fruits ( pomme, orange,.. ) .L' apport de petits fruits sauvages ( sorbier , aubépine, piracantha ) est aussi apprécié
.Un apport de minéraux est indispensable sous la forme d’ os de sèche , grit , bloc pigeon . ils boivent peu mais il faut veiller à la qualité de l’ eau et à son renouvellement quotidien.
Il vaut mieux accoupler des oiseaux d’ au moins 1 an .Le nid plutôt horizontal (20x25x20) sera garni avec de la paille .
le roseicolis est un bon reproducteur ,le gros écueil c 'est le sexage des oiseaux pour avoir un couple .
La méthode la plus sure étant la palpation des os pelviens , si ils sont écartés et souples c 'est une femelle, serrés et rigides pour le mâle. (Plus significatif quand les oiseaux sont prêts à reproduire.) D'autres indices peuvent guider et non affirmer : la base du bec plus large chez la femelle ; elle est plus écrasée sur le perchoir, les pattes écartées ; elle a la queue plus large et plus arrondie ; tout ceci n'est pas une science exacte. La méthode branche de saule est très efficace , seule la femelle emportera, dans son croupion ou dans son bec, des morceaux d' écorce pour les amener dans son nid.
La femelle pondra un oeuf tous les deux jours .La ponte comportera de 4 à 8 oeufs , la couvaison débute généralement dès le troisième oeuf , elle est effectuée par les deux parents , elle dure 21/23 jours .Les jeunes seront bagués en 4.5mm , ils quittent le nid à 6 semaines et seront sevrés 2 semaines plus tard.

Les Mutations et hybridation
L' hybridation avec des oiseaux aussi proche que la famille des inséparables ne pose aucune difficulté. D 'autant que les hybrides sont souvent fécond ( chez les personatas ).L' hybridation dans ce cas précis n' apporte rien et dénature les espèces originelles.
C' est un des oiseaux qui a développé en élevage un très grand nombres de mutations avec des possibilités de combinaisons à explorer.
Pour ce chapitre nous vous conseillons la lecture de l' excellent ouvrage de Jacqueline et Gabriel Prin " Les inséparables" Edition PRIN