Header image  
   
  Accueil
   

Aménagements

Sous ce chapitre aussi c’est le maintien de la simplicité. Pas de réaménagement ni même de modification majeure, je reste très près de l’aménagement original.

 

Doublure d'équipet

Pour le rangement de la nourriture sèche un coffre doublé évite tout contact entre la nourriture et la coque. Une doublure en contreplaqué et fibre de verre est fabriquée pour le coffre tribord ( sous la banquette ).
large product photo
Deux patrons en carton sont fabriqués sur le bateau. De retour à l’atelier les patrons sont transférés sur du contre-plaqué de 1/2po. Deux pièces de contreplaqué 1/4po forment le devant et l’arrière de la doublure. Une autre pièce est fixée temporairement sur le fond.
large product photo
Ce montage est ramené sur le bateau pour l’ajustement final. L’ouverture du coffre n’offrant aucune garantie d’être à l’équerre, cette procédure permet de compenser. La pièce de fond est collée et une traverse est fixée temporairement pour éviter les déformations pendant le transport.
large product photo
A l’atelier les deux autres parties du fond sont fixées en place. Le fond en 3 parties maximise le volume de rangement. Les joints collés sont renforcés avec du ruban de fibre de verre et de l’époxy.
large product photo
L’envers du coffre est aussi renforcé avec du ruban de fibre de verre et de l’époxy, avec une bande en perpendiculaire.
large product photo
L’installation finale consiste en deux étapes. D’abord fixer, par collage une pièce de 1 X 1 sous le rebord du coffre. Ensuite la doublure de coffre est vissée sur ce ‘cadre’. De cette manière la coque reste accessible si nécessaire.
large product photo
Voici pourquoi la doublure doit être solide et bien fixée.

Sur-isolation de la glacière

Les glacières des voiliers de production sont trop souvent peu isolées. En y regardant de plus près, le dessous du comptoir qui forme le dessus de l’intérieur de la glacière n’est même pas isolé du tout.
large product photo

Un isolant en mousse giclé recouvre la structure en fibre de verre de la glacière. Cette mousse est en bon état.

Si le filage vous intrigue, voir le lien suivant.

large product photo

J’ajoute l’équivalent à de R5 d’isolation thermique à la glacière, sous forme de panneaux de mousse iso cyanate ( R5 pour ¾ po d’épaisseur ), sur toutes les surfaces.
Un joint très flexible est collé sur le couvercle afin de le rendre étanche. Finalement une plaque d’isolant est collée sur la surface intérieure du comptoir qui forme le dessus de la glacière.

large product photo

Une seconde couche, R5, est appliquée sur les deux plus grandes surfaces.

large product photo

Un effet secondaire est l’amélioration de l’esthétique générale.

Drain de la glacière

Le T26 est équipé d’une glacière à chargement par le dessus avec un drain de fond. Ce drain est relié à un tuyau souple qui traverse la cloison du compartiment pour le moteur inboard ( lorsque installé ).

Le tuyau se déverse dans un récipient qui est un vieux bidon de lave glace ( ancien modèle ). Cet agencement présente quelques problèmes;
- Si on oublie de vider régulièrement le bidon, il peut déborder et l’eau de fonte se ramasse dans la cale. C’est d’autant plus problématique que la gîte est grande.
- Il y a possibilité de perte d’air froid par le tuyau puisque celui ci est ouvert à l’air ambiant.

J’ai profité de ce projet pour augmenter le diamètre du passe-coque au fond de la glacière de 5/8 à 3/4po.
Travailler sous la glacière n’est pas facile, surtout avec l’isolation supplémentaire que j’ai ajoutée. Avoir su, j’aurais effectué ce projet au moment d’isoler.

Après avoir démonter le vieux tuyau, coude 90deg et passe-coque, j’ai boucher le trou dans la paroi car il était trop bas.

large product photo

J’ai percé un nouveau trou, saturé le contre-plaqué avec de l’époxy. J’ai agrandi le trou dans le fond de la glacière pour le nouveau passe coque, que j’ai installé avec du scellant. Un coude 90deg est vissé sur le passe-coque et relié au tuyau flexible. Ce dernier passe au travers la cloison pour se branché sur un second 90deg qui est vissé sur une valve à bille ( full bore ball valve ).
Pour vider la glacière, il s’agit de glisser le tuyau de purge dans un contenant et d’ouvrir la valve.

Note : si vous demandez pourquoi ne pas relier le tuyau au drain du lavabo, c’est très simple. Le fond de la glacière est sous le niveau de l’eau autour du bateau.

 

Eclairage

L’éclairage du carré est modernisé principalement avec l’objectif de réduire la consommation électrique.
D’origine le voilier compte 4 ‘appliques’ fonctionnant avec une ampoule incandescente de 20W.
large product photo
Dans le coin cuisine, la source est fixée sur la cloison du cockpit, ce qui procure un bon éclairage général du carré. Cependant cette source ne procure pas un bon éclairage dans la glacière ou le rangement à vaisselle.
large product photo
Un fluo 8W au-dessus du comptoir procure un bien meilleur éclairage de travail, et ce avec moitié moins d’électricité
large product photo
Côté ‘salle à manger’ c’est plus le look qui ne fait pas très marin.
large product photo

Une lampe halogène 10W procure un éclairage très versatile. Un bel éclairage sur la table lors des repas, une lampe de lecture ou encore un éclairage indirect.

 

 

Retour à la page principale