ABRIER
S'ABRIER

 

Cette expression typiquement québécoises signifie: se mettre sous les couvertures dans un lit.

 

Abriye toi bien, il va faire froid dans cette chambre.

Bien se couvrir sous les couvertures dans le lit.

Va abrier les plants de tomates dans le jardin, il va geler cette nuit.

Couvrir les plantes d'une toile pour les protéger de la gelée.

Il faut abrier le feu avant de partir, ça pourrait déclencher un feu de forêt.

Couvrir un feu de camp de cendres pour l'éteindre.

André est mon ami, mais je trouve qu'il a tort en prenant cette décision et je ne peux l'abrier.

L'excuser, le protéger,  le justifier, le défendre.

Tu as voulu l'attaquer, mais tu t'es fait abrier en grand.

Couvrir d'injures.

Bertrand est bon pour abrier la vérité.

Pour déguiser la vérité.

Abriye-toi bien, il fait frette dehors.

Se couvrir de vêtements chauds.

Toutes ces belles paroles, c'est juste parce qu'il cherche à s'abrier.

S'excuser, se justifier.

Au Québec, en janvier, si tu ne t'abriyes pas avant de mettre le nez dehors, tu vas aller t'abrier dans ton lit avec un bon rhume.

                                            RETOUR