GOSSE

 

France.

Le mot "gosse" pour la majorité des Francophones est un nom masculin signifiant petit enfant. 

Ex: J'ai de beaux gosses.

Ce mot serait d'origine provençal "gous" chien et "gousson" petit chien. Par extension, gousson, gosse aurait pris le sens de petit enfant, gamin.

 

Québec.

Le mot "gosse" pour les Québécois est un nom féminin signifiant testicule.

Ex: J'ai mal aux gosses.

Ce mot est apparenté à "gousse" enveloppe des graines des légumineuses.


 

Il est assez comique d'imaginer un dialogue entre un Français et un Québécois.


Expressions québécoises.

 

Je suis arrivé ce matin rien que sur une gosse.
À toute vitesse
 

Il a des grosses gosses, ce gars-là!  
Il est courageux.

Mon mari a des serrements de gosses.
Il souffre d'impuissance.


SEXE

 

 

Au Québec comme partout ailleurs dans le monde, il y a des dizaines d'expressions pour désigner les organes génitaux des hommes et des femmes. Comme les vrais mots pour les désigner provoquent la gêne ou un certain malaise, on emploie toutes sortes d'expressions allégoriques.

En voici quelques exemples:

Organes génitaux masculins

   Pour le pénis:

- La graine
- La bizoune
- La pissette
- La dine
- Le batte
- Le manche
- La pine

Pour les testicules:

- Les gosses
- Les chnolles

 

Organes génitaux féminins

- La plotte
- La touffe
- Le firlibi
- La noune
- La pantouffle
                                                                                                 

 

                                                                                                                                                  RETOUR