LE FIF

 

Au Québec, un fif est un homosexuel. Se faire traiter de fif est l’insulte suprême, surtout pour les jeunes garçons de 12 à 18 ans. Cette expression très répandue autrefois disparaît graduellement. Elle est remplacée par l’appellation gai qui est couramment utilisée aujourd’hui. Cette dernière n’a plus cette connotation extrêmement péjorative que porte l’appellation « fif ».

   

 T’es rien qu’un fif !  
Cette expression met un point final à toute discussion et celui qui lance cette injure s’expose aux plus graves sévices de la part de l’insulté.

   

FIF viendrait du mot  « fifre » emprunté au suisse allemand « pfeifer » qui définit un joueur de flûte dans l’armée. On comprendra alors que le joueur de flûte dans l’armée n’était pas considéré comme le plus brutal guerrier et celui qui occupait ce poste était souvent victime de quolibets de toutes sortes, entre autres: « T’es rien qu’un fifre! »

                                                              RETOUR