LES GENOUX

 

Aie! Théodore mon mari!,  ce couteau ne coupe pas plus que les genoux d'une veuve!
Se dit d'un couteau très émoussé.

Franchement, tu ne penses pas ce que tu dis,  je ne fréquenterai jamais ce gars-là,  il est chauve comme un genou!
Il n'a pas un poil sur la tête.

Je te dis qu'elle ne s'use pas beaucoup les genoux,   celle-là!
Elle ne fréquente pas souvent l'église.


Le mot genou viendrait de la racine "gene" (naître), selon l'usage ancien de faire reconnaître le nouveau-né en le mettant sur les genoux de son père.

Pourquoi genou prend un  X au pluriel et non pas un S comme la plupart des autres noms?

Réponse:  Ce fameux X viendrait de la paresse de certains écrivains de l'époque du moyen âge qui avaient tendance à remplacer la terminaison US par un X.   "Genous" devenait  "genox".   Comme genox ne correspondait plus à la prononciation genous, d'autres écrivains ont rajouté le U pour en arriver à genoux. C'est également vrai  pour  bijou, caillou, chou, hibou, joujou et pou.

Conclusion: Plus tu veux simplifier, plus tu compliques parfois.

                   Vive la grammaire française

                                                                                                                                  RETOUR