ORIGNAL

 

Au Québec, l'orignal est un animal très familier. Il donne lieu à des chasses mythiques auxquelles s'adonnent à chaque automne de nombreux chasseurs québécois.

À ce sujet, visionnez l'excellent film de Pierre Perrault intitulé: "La bête lumineuse".

Caller  ( de l'anglais to call: appeler) l'orignal est une habileté que doivent posséder tout bon chasseur d'orignal. Il s'agit d'imiter le cri de la femelle en rut pour attirer le mâle afin de l'abattre.

Moi, je veux ramener sur le top de mon pick-up un beau panache. Je vais caller un beau mâle. Préparez vos carabines.
Top du pick-up: toit de la cabine de la camionnette
Caller (câler): imiter le cri de la femelle en rut

Voir le clip des "Têtes à claques" sur la chasse à l'orignal.

Cependant les parties de chasse à l'orignal donnent lieu souvent à des beuveries et les participants sont souvent malades d'avoir trop bu ou mangé. Alors l'expression "caller l'orignal" prend un tout autre sens.

Daniel a bu un quarante onces de gin à lui tout seul. Il est allé caller l'orignal dehors.
Caller l'orignal: vomir

"Caller" l'orignal (ou "moose call" pour les francophones d'ici et d'ailleurs),  c'est émettre ce joli et ravissant bruit que l'on fait quand on vomit ses tripes. Bruit de gorge profond accompagné d'un effort oesophagien soutenu...
 
Pas le petit vomissement superficiel et sans caractère des gens qui disent vomir et ne font que cracher dans la bassine. Non. Je parle du beau, du vrai, du sonore vomissement qui va arroser le mur d'en face (et, accessoirement, quiconque se trouve dans la trajectoire).
 
                                                                                       Retour