RUER DANS LE BACUL

 

 

Bas-cul ou bacul vient de l'anglais back-haul ( tirer à l'arrière) mot qui désigne une pièce de bois de l'avant-train d'une voiture, à laquelle s'attachent les traits des chevaux. C'est aussi une pièce de bois à l'arrière du cheval  à laquelle est fixée une chaîne pour tirer les billots de bois après la coupe des arbres dans la forêt.

Chier sur le bacul ou ruer dans le bacul vient du fait que les chevaux attelés à une charge trop lourde pour eux chiaient sur la pièce de bois ou refusaient d'avancer en ruant ou les deux à la fois.

 

Quand on lui a demandé d'aller faire des excuses à son voisin, je te dis qu'il ruait dans le bacul.
Se rebiffer.

À chaque fois que je lui demande de couper la pelouse, il chie sur le bacul.
Refuser.

Alors ruer dans le bacul signifie: se rebeller, abandonner, refuser, se désister.

 

                                                                                                   RETOUR