Accueil

Biographie

Témoignages

Livre

Objectifs

Services

Références et liens pratiques
 
 
 


Me contacter


À visionner:




Mon fils se développait normalement.  Il était un bébé facile, enjoué et très allumé. A l'âge de 15 mois, il savait dire pas loin d'une trentaine de mots. Après avoir reçu le vaccin ROR à 19 mois, il a perdu l'usage de la parole ainsi que son contact visuel.  Il régresse et devient autiste.  Il reçoit des quantités exagérées d'antibiotiques pour des otites à répétition.  Cela fut suivi d'une deuxième grande régression, avec une augmentation des troubles de comportement. Il va jusqu'à se cogner la tête plusieurs fois sur le mur. 

Le premier diagnostic nous annonce à l'âge de 2 ans et 4 mois qu'il est autiste avec troubles de coordination.  Après avoir retiré les produits laitiers (caséine), il se remet à parler et son contact visuel revient également.  A cause de son hyperactivité, notre médecin veut lui prescrire du Ritalin à l'âge de 2 ans et demi.  Pour nous, il n'en était pas question.  Une fois avoir retirer les produits céréaliers contenant du gluten, il devient calme et perd 60 % de ses symptômes autistiques. Nous rencontrons un homme, chercheur en gastronomie et Docteur en sciences des aliments, Monsieur Rony Nizard, qui lui fait suivre une diète encore plus stricte avec le retrait de tous les aliments à haut risque allergène. A l'intérieur de la semaine suivante, les spécialistes tels que l'orthophoniste, l'ergothérapeute, la naturopathe, le pédiatre et l'éducatrice spécialisée n'en reviennent pas des progrès en si peu de temps. 

Un deuxième diagnostic est posé 5 mois seulement après le premier.  Il est qualifié de Troubles Envahissant du Développement Non Spécifique, mais il est juste sur la ligne de ce qui sépare cette catégorie d'un enfant normal. Et, ce n'est pas tout, car par la suite, nous retirons également le soya.  Il devient complètement propre, il parle encore plus, et son contact visuel devient plus intense. A la garderie, il joue encore plus avec les autres enfants. Je fais des analyses et découvre que mon fils est intoxiqué aux métaux lourds avec un fort empoisonnement à l'arsenic.  Après une chélation, il se développe physiquement avec une poussée de croissance rapide; et intellectuellement, il devient plus réveillé, conscient et allumé.  Mon fils a retrouvé l'étincelle qu'on lui avait volée.


Monsieur Rony Nizard, William et Evelyne Claessens..









Si vous voulez partager votre histoire avec nous, il nous fera plaisir de la publier dans cette page.  Pour ce faire, envoyez-nous votre témoignage à Evelyne Claessens.