armSHAD.gif

/cgi-bin/Count.cgi?display=counter|df=vlyrstst.dat

 

 

Les trois familles souches
Rouleau d'Amérique

icoCROIX.gif Gabriel 1613

icoCROIX.gif Louis 1654

icoCROIX.gif Pierre et Jean-Baptiste 1720

Retour à l'ADFRA inc.
English version

 

Texte tiré de GABRIEL ROULEAU
Sa vie, sa descendance. ADFRA 12 juillet 1997

icoCROIX.gif.FAMILLE GABRIEL ROULEAU (1613-1673)

.........L'ancêtre Gabriel, possiblement né en 1613, serait un descendant de Sébastien Rouollo (Rouleau) et de Catherine Sauvage qui vivaient à Tourouvre, petite localité de la province du Perche en Normandie, dans le nord-ouest de la France.

.........Tourouvre est située à environ 150 kilomètres à l'ouest de Paris. De ce temps-là, en France comme en bien d'autres endroits, les renseignements d'archives sont peu disponibles et peu précis, et pour plusieurs causes. D'abord, peu de gens savaient lire et écrire, et encore, on écrivait au son. Ensuite, les nombreuses guerres et invasions dont cette région de la France a été victime, ont fait que de nombreux documents d'archive ont été perdus.

.........On trouve très peu d'écritures sur les allées et venues de l'ancêtre Gabriel. Au recensement de 1667, il dit avoir 54 ans et à son décès, on lui attribue l'âge de 60 ans.

.........Pierre Boucher, responsable du magasin de la garnison des Trois-Rivières, recrutait des colons et parmi eux, la liste montrait Gabriel ROULEAU, nouvellement arrivé de France en 1649. Gabriel était appelé à batailler contre les Amérindiens et en même temps, à pourvoir aux besoins de toutes sortes à la garnison. C'est au cours de cette période d'échange de force avec les Amérindiens que Gabriel hérita de son surnom de "Sanssoucy". C'est probablement à cette garnison que Gabriel connut sa future épouse Mathurine LeRoux. Toujours est-il que Gabriel et Mathurine se retrouvent le 16 août 1652, devant le notaire Audouart, à Québec, pour signer un contrat de mariage. Gabriel, "habitant ordinairement à Trois-Rivières", promet d'épouser Mathurine LeRoux, jeune fille de 16 ans, originaire de la ville de LaRochelle en France. Gabriel était alors âgé de 40 ans.

.........Vers 1652, Gabriel ROULEAU se vit concéder par Robert Giffard, seigneur de Beauport, une terre sur la seigneurie où il s'empressa de bâtir une maison. Le 12 août 1653, Gabriel fait baptiser à Québec sa première fille prénommée Louise. Un garçon prénommé Jean est aussi baptisé à Québec le 14 mars 1655.

.........Les guerres entre tribus amérindiennes rivales se multiplient tant et si bien qu'à la fin d'août 1656, un incendie supposément imputé à la malveillance amérindienne rase la maison des ROULEAU et pour comble de malheur, les deux enfants du couple périssent calcinés.

.........Peu de temps après cette dure épreuve, le couple ROULEAU décide d'aller s'installer à Ste-Famille, Ile d'Orléans, sur une terre concédée par Charles de Lauzon, seigneur de Charny-Lirec. Il y construit une maison et entreprend le défrichement de la terre. C'est dans cette nouvelle résidence que naquit Jean ROULEAU, baptisé à Québec le 22 novembre 1656. (On ne retrouve plus trace de ce Jean après l'âge de 17 ans). Gabriel recevra finalement la concession finale de sa terre le 26 juin 1657.

Retour en haut

Retour à l'ADFRA inc.

 

Le couple Gabriel et Mathurine
eut de nombreux autres enfants.

.........Anne, baptisée à Québec le 13 août 1658, décédée 4 ans plus tard.

.........Pierre, baptisé à Chateau-Richer le 5 avril 1661, décédé vers l'âge de 12 ans.

.........Guillaume, jumeau baptisés à Chateau-Richer, le 3 mai 1662. Il épousa Catherine Dufresne, le 3 février 1688. Ils s'installèrent sur une ferme à St-Laurent, I.O. et eurent 5 enfants.

.........Anne, jumelle baptisée à Chateau-Richer, le 3 mai 1662; elle épousa Jean Houde le 23 août 1678,et décéda le 15 janvier 1703, à St-Antoine-de-Tilly.

.........Catherine, née le 3 avril 1664, décédée le 6 avril de la même année.

.........Gabriel, baptisé le 15 juillet 1665 à Chateau-Richer, épousa en première noce Jeanne Dufresne, le 25 novembre 1685. Il s'installa sur une ferme à St-Laurent, ïle d'Orléans, toujours en possession par ses descendants. Il eurent 7 enfants.
Il épousa en seconde noce, Catherine Roulois, le 6 février 1713. Ils eurent 5 enfants.

.........Marie, née le 1er juillet 1667, épousa Pierre DuSault le 2 novembre 1687.

.........Claude, baptisé le 16 février 1669 à Ste-Famille, I.O., mais dont on ne retrouve plus de trace.

.........Joseph, baptisé le 13 mai 1672 à Ste-Famille, I.O., inhumé le 23 mai de la même année à Ste-Famille.

.........Pierre, baptisé le 10 juillet 1673 à Ste-Famille, I.O., décédé le 13 juillet de la même année à Ste-Famille.

.........Gabriel ROULEAU s'éteignit à l'âge de 60 ans et fut inhumé dans le cimetière de Ste-Famille, I.O., le 23 février 1673.

.........Mathurine Leroux se remaria le 5 février 1674 avec Martin Mercier. Elle mourut à St-Laurent, I.O., à l'âge de 73 ans et fut inhumée dans le cimetière paroissial le 1er février 1708.

Retour en haut

Retour à l'ADFRA inc.

 

icoCROIX.gif. FAMILLE LOUIS ROULEAU (1654-1722)

.........L'ancêtre Louis est né à Missé, petit bourg du département des Deux-Sèvres situé à proximité de Thouars, en France. Missé date du Xe siècle et faisait partie de l'ancienne province du Poitou qui a été morcelée en trois départements, soit les Deux-Sèvres, la Vendée et la Vienne.

.........Louis a été baptisé dans la paroisse de St-Pierre de Missé le 23 janvier 1654, comme en fait foi son acte de baptême. Il était le seul fils de Michel ROULLEAU et de Renée Bougier ou Bouquère qui s'étaient mariés dans la même paroisse le 14 janvier 1653. Il perdit cependant sa mère quelques jours seulement après sa naissance, soit le 3 février 1654. On ne sait pas si Michel ROULEAU s'est remarié.

.........On retrouve la trace de Louis le 23 janvier 1695. L'ancêtre Louis, demeurant à Montréal, passe un contrat de mariage avec Marie Magdeleine Demouchel devant le notaire Claude Maugue. Le surlendemain, d'un commun accord, ils annulent le contrat.

.........Le 26 février 1696, Louis passe un autre contrat de mariage avec Françoise Geoffrion, devant le même notaire. Le mariage aura lieu le 5 mars 1696, en l'église Notre-Dame de Montréal.

.........Le 28 juin 1716, par contrat notarié, Louis ROULEAU reçoit des Sulpiciens, seigneurs de l'île de Montréal, une concession sur la Côte St-Michel portant le numéro de censive 1047. Avec preuve à l'appui, on peut cependant affirmer que Louis possède la censive 1047 depuis au moins 1712. Le 16 novembre 1716, par contrat notarié, Louis vend sa concession à François Morel. Après recherches, la censive 1047 est maintenant connue sour le numéro de lot 425 de la ville de St-Léonard. Le lot 425, de forme quasi rectangulaire, en plein milieu urbain, est ceinturé de façon discontinue par les rues Jarry Est, Vérone, Mennereuil et le boulevard de l'Assomption.

         Une plaque commémorative inaugurée à St-Léonard, lors du rassemblement annuel de l'Association le 31 août 1996, a été implantée sur la façade d'un édifice public situé au 5540, rue Jarry Est; exactement à la limite nord de la terre de l'ancêtre Louis.

Retour en haut

Retour à l'ADFRA inc.

 

.........L'ancêtre Louis Rouleau eut 12 enfants et 88 petits-enfants.

.........Marie, baptisée le 23 février 1697, à l'église Notre-Dame de Montréal, épouse François Ménard dit Partenay, le 18 juillet 1721. Elle décède à Montréal le 6 mars 1730. Elle a 6 enfants dont une seule, Marie-Joseph, survit.

.........Charlotte Gertrude, baptisée le 12 janvier 199, à l'église Notre-Dame de Montréal, épouse Jean-Baptiste Huberdeau dit Lafrance, le 27 juillet 1722. Elle a 16 enfants; huit d'entre eux mourront en bas âge et on ne retrouve trace de mariage que pour deux survivants.

.........Marie-Françoise, baptisée le 25 août 1700, à l'église Notre-Dame de Montréal, épouse en première noce Thomas Hust, le 18 février 1718. Elle a 14 enfants. Le 19 novembre 1742, elle se remarie à l'église du Sault-au-Récollet avec Jean-Baptiste Leblanc. Elle aura deux enfants de ce second mariage.

.........Louis, baptisé le 13 janvier 1703, à l'église Notre-Dame de Montréal, épouse Marie-Jeanne Plouf. Des 6 enfants issus de cette union, 4 filles contracteront mariage.

.........Jean-Baptiste, baptisé le 21 octobre 1704, à l'église notre-Dame de Montréal, épouse en première noce Marie-Françoise Bourg dit Lachapelle, le 16 juin 1727, à Rivière-des-Prairies. Il a 3 enfants et une seule fille survivra et contractera mariage. Il se remarie le 3 mai 1734, à St-Laurent, avec Françoise Rapidieu. Il y a 8 enfants issus de ce second mariage; trois meurent en bas âge, 4 garçons se marieront et on perdra la trace du dernier.

.........Joseph-Marie, baptisé le 31 mai 1706, à l'église Notre-Dame de Montréal, épouse en première noce, Catherine Brunet, à Pointe-Claire. Il se remarie le 21 janvier 1737, à Rivière-des-Prairies avec Anne Lauzon. Il y a 15 enfants issus de ce second mariage.

.........Alexi, baptisé le 23 septembre 1708, à Notre-Dame, épouse Marie Ranci ou Gascon. Ils n'auront pas de postérité.

.........Marie-Anne, baptisée le 17 juin 1710, à Notre-Dame, épouse en première noce, René Bieot dit Lajeunesse, le 29 octobre 1736. Ils ont 9 enfants: trois d'entre eux meurent en bas âge et deux des trois survivants contractent mariage. Elle se remarie le 28 août 1752, à Notre-Dame avec Louis Corbière dit Languedoc. Le couple n'aura qu'un seul enfant.

.........Marie-Josephe, baptisée le 22 janvier 1712, à Notre-Dame, épouse Jacques Leblanc, à Notre-Dame, le 5 novembre 1736. Le couple a 8 enfants dont 6 contracteront mariage.

.........Marie-Madeleine, baptisée le 31 avril 1714, à Notre-Dame, décédée le 5 octobre 1733.

.........Michel, baptisé le 4 octobre 1717, à Notre-Dame, décédé le 21 octobre 1717.

........Henri (Jacques), baptisé le 17 octobre 1719, à Notre-Dame. Il était un coureur des bois et après 1754, on perd sa trace.


Tiré de: Louis Rouleau, ses origines, sa vie, sa descendance, AFRA, mars 1996

Retour en haut

Retour à l'ADFRA inc.

 

.icoCROIX.gif .FAMILLE PIERRE ROULEAU
.........(Rullot ou Ruelos) (1720-1790)
........et le frère de Pierre
.......FAMILLE JEAN-BAPTISTE ROULEAU
.........(Rullot ou Ruelos) (1722-1794)

.........Pierre et Jean-Baptiste sont nés à Bacilly, commune de Normandie en France. Les contrats de mariage nous les présentent comme étant les fils de René Rouleau et d'Élisabeth Pholin alors que les actes de baptêmes nous les présentent comme les enfants de "Pierre Ruelos". On note cependant que tous les autres patronymes sont abandonnés en faveur de "Rouleau" dès la deuxième génération. Ce prénom de "Pierre" est une distraction du curé; on connaît maintenant avec certitude que le père des 2 frères Rouleau se prénommait vraiement "René". (voir acte de mariage de René et Élisabeth retracé par Suzanne Rouleau)

.........On ne sait pas exactement quand ces deux ancêtres sont arrivés en Nouvelles-France mais les documents nous indiquent que les deux frères habitaient Ste-Anne-de-La-Pocatière dès 1747. Les deux frères y possédaient chacun une ferme voisine l'une de l'autre et celle de Jean-Baptiste est restée dans la famille Rouleau jusqu'en 1967.

.........Pierre contracte un premier mariage avec Marie-Joseph Boucher dit St-Pierre, à Ste-Anne-de-La-Pocatière, le 15 janvier 1748. L'ancêtre Pierre se marie trois fois et ses deux premières femmes portent les mêmes noms et prénoms.

.........Ces deux unions produisent 16 enfants dont 11 se marient pour continuer la descendance. Parmi ceux-ci, 3 étaient des garçons qui contribuent à la survivance du patronyme Rouleau. Pierre décède le 8 mars 1790, à l'âge de 70 ans.

Retour en haut

Retour à l'ADFRA inc.

Les enfants de Pierre sont:

.........Marie-Angélique (m2), née aux environs de 1762, à La Pocatière, épousa François Sirois dit Duplessi, à Ste-Anne-de-La-Pocatière, le 12 janvier 1778. Elle décède le 2 mars 1812, à La Pocatière.

.........Marie-Catherine (m1), née le 28 juillet 1753, à La Pocatière, épousa Louis Bérubé, à La Pocatière, le 10 janvier 1780. Elle décède le 25 avril 1828, à La Pocatière.

.........Charles (m2), épousa Rose Sirois dit Duplessi, à La Pocatière, le 6 juillet 1801. Ils eurent 2 filles et 7 garçons. Il décède le 23 avril 1855, à La Pocatière.

.........Marie-Charlotte (m2), née le 10 août 1761, à La Pocatière, épousa Joseph Ouellet, à la Pocatière, le 27 octobre 1783. Elle décède aux environs de 1803, à La Pocatière.

.........Marie-Euphrosine (m2), née le 12 mars 1773, à La Pocatière. Elle épousa Jean-Baptiste Miville-Deschesnes, à La Pocatière, le 13 février 1797. On ne connait pas la date de son décès.

.........Marie-Geneviève (m1), née le 28 mars 1752, décédée le 1er avril 1761.

.........Jean-Baptiste (m2), né le 15 novembre 1766, à La Pocatière, il épousa, en première noce, Louise St-Pierre-Dessaints, à La Pocatière, le 10 août 1795. Il épousa, en seconde noce, Marie-Geneviève Émond, à La Pocatière, le 19 février 1810. Il épousa, en troisième noce, Josette Ouellet, à La Pocatière, le 30 janvier 1832. De ces 3 unions naquirent 3 filles et 2 fils. Jean-Baptiste décède le 19 février 1849 à St-Pierre-de-Sorel.

.........Marguerite (m1), née le 31 octobre 1754, à La Pocatière. Elle épousa Charles-François Pelletier, à La Pocatière, le 17 janvier 1780. On ne connait pas la date de son décès.

.........Marie-Anne (m1), née le 11 novembre 1748, à La Pocatière. Elle épousa, en première noce, François Lizotte, à La Pocatière, le 9 novembre 1772. Elle épousa, en seconde noce, Pierre Millet, à La Pocatière, le 4 novembre 1799. (À son 2e mariage, elle est appelée Madeleine). On ne connait pas la date de son décès.

.........Marie-Josephte (m1), née le 17 août 1750, à la Pocatière. Elle épousa, en première noce, François Boucher-Larivière, le 9 août 1773, à Kamouraska. Elle épousa, en seconde noce, Pierre Meunier, à La Pocatière, le 10 octobre1796. Elle est décédée le 1er février 1817, à La Pocatière.

.........Pierre-Joseph (m2), né le 24 septembre 1763, à La Pocatière. Il épousa Charlotte Lafrance dit Pinel, à La Pocatière, le 17 janvier 1785. Ils eurent 2 filles et 2 garçons. On ne connait pas la date de son décès.

.........Marie-Victoire (m2), née le 29 août 1775, à La Pocatière. Elle épousa Joseph Mignier-Lagacé, à La Pocatière, le 20 octobre 1794. Elle décède le 25 mars 1853, à La Pocatière.

         Rosalie (m2), née aux environs de 1759, à La Pocatière, décède le 17 avril 1780, à La Pocatière. Elle était célibataire.

         Henri-Marie (m2), né le 28 février 1765, à La Pocatière, décède le 24 juillet 1797, à La Pocatière. Il était célibataire.

        Geneviève (m2), né le 14 mai 1771, à La Pocatière, décède le 24 août 1799, à La Pocatière. Elle était célibataire.

         Marie-Constance (m2), née le 22 mars 1777, à La Pocatière, décède le 22 décembre 1797, à La Pocatière. Elle était célibataire.

.........Quant au second frère, Jean-Baptiste Rouleau, on sait qu'il était en Nouvelle-France à l'été de 1747 puisqu'il servit de témoin au mariage de son frère Pierre. Il ne contracta union qu'une seule fois et ce fut avec Marguerite Langevin, à Rivière-Ouelle, le 26 janvier 1754. De cette union naquirent au moins 8 enfants dont 4 garçons et 4 filles. Deux de ses fils qui se marièrent ont assuré la descendance.

.........Jean-Baptiste est décédé, à La Pocatière, le 16 août 1794.

Retour en haut

Retour à l'ADFRA inc.

 

Les enfants connus de Jean-Baptiste sont:

.........Barthélémie, né le 21 mars 1775, à La Pocatière, décédé le 21 décembre 1796, à La Pocatière. Il a servi de témoin au mariage de son frère Jean-Baptiste. On ne lui connait pas de mariage.

.........Marie-Charlotte, née le 20 novembre 1769, à La Pocatière, épousa Nicolas Ouellet dit Ménage, à La Pocatière, le 14 novembre 1791. Elle décède le 18 juin 1804, à La Pocatière.

.........Jean-Baptiste, né le 19 août 1760, à La Pocatière, décédé le 24 février 1840, à La Pocatière, épousa Marie-Anne Ouellet, à La Pocatière, le 23 octobre 1786. Ils eurent une fille et 4 garçons.

.........Joseph-Marie, né le 13 novembre 1767, à La Pocatière, décédé le 27 juin 1851, à La Pocatière. Il épousa Marie-Marthe Pelletier, à La Pocatière, le 27 août 1792. De cette union naquit 14 enfants; 6 garçons et 8 filles.......

         Marie-Louise, née aux environs de 1756, à La Pocatière, épousa Joseph-François Ouellet, à La Pocatière, le 15 février 1779. Elle décède le 17 septembre 1825, à La Pocatière.

.........Marie-Perpétue, née le 8 novembre 1754, épousa Raphael Martin, à La Pocatière, le 3 août 1778. Elle décède le 9 août 1844, à La Pocatière.

         Pierre-Antoine, né le 4 janvier 1764, à La Pocatière, il décède en 1766.

         Marie-Josephte, née le 15 septembre 1765. Elle décède le 27 septembre 1787, à La Pocatière. Elle était célibataire.

Une plaque commémorative, en l'honneur de ces deux valeureux ancêtres a été érigée au cimetière de La Pocatière lors de la réunion annuelle de septembre 1995, à La Pocatière.

Tiré de Pierre et Jean-Baptiste (Jean) Rouleau et leur descendance de Sainte-Anne-de-la-Pocatière à toute l'Amérique du Nord. Par Cécile et Céline Rouleau de Pointe-au-Père (1997).

icoCROIX.gif .CHARLES ROULEAU

N'a pas laissé de descendance

Ce Rouleau était natif de Bellème, au Perche. Issu du mariage de Jean Rouleau et de Jeanne Josey, il est probable qu'il était déjà en colonie depuis quelques années, quand il épousa à Québec, le 23 janvier 1662, (c'est la date du contrat de mariage, non de la célébration) Marie Fayette, une Parisienne, fille d'Etienne Fayette et d'Anne de Coche. C'est tout ce qu'on sait de ce couple qui n'a pas eu d'enfant et n'a pas laissé de descendance.


Retour en haut

Retour à l'ADFRA inc.