Le SILEX est une roche siliceuse très dure( 7 sur l’ échelle de Moh ) composée de calcédoine et d’opale et est très connu dans la nature. Les silex se rencontrent uniquement dans les roches d’origine sédimentaire, parfois en nodules dans la craie. Plus résistant et plus opaque que la calcédoine, la cassure du silex, à arêtes tranchantes, l’a fait utiliser par les hommes préhistoriques comme arme et comme outil.

Par le terme « silex », on entend une famille plutôt nombreuse d’espèces minérales. Le constituant fondamental de ces roches est la silice. Beaucoup d’entre elles ont une origine purement minérale ; d’autres sont de nature organique. Le silex offre un certain nombre de variétés qui sont : le silex pyromaque ou pierre à fusil ; le silex corné ou hornstein; le silex noir ou phtanite, très commun dans le calcaire carbonifère ; le silex molaire ou meulière, développé dans le Bassin parisien ; le silex xyloïde ou bois silicifié.


Échelle de Moh
La dureté, c'est à dire la résistance d'un corps à la pénétration d'un autre corps est aussi importante (Le quartz raye la calcite mais pas l'inverse). On utilise ainsi les poussières des pierres les plus dures pour tailler ou polir les moins dures.

C'est l'échelle de Mohs qui compare la dureté des différents minéraux, les échelons vont du plus tendre (le talc) au plus dur (le diamant).

1 Le talc (stéatite)
2 Le gypse
2,5 Le sel gemme (et l'ongle)
2,5 à 3 L'or, l'argent, le cuivre
3 La calcite
3,5 à 4 La dolomite
4 La fluorine, l'aragonite (le bronze)
5 L'apatite
5,5 Verre et acier normal
6 L'orthoclase
6.5 L'acier trempé
6 à 7 Le zircon
7 Le quartz
7,5 La tourmaline
8 La topaze, le béryl
9 Le corindon
10
Le diamant

Photos de différents silex
Silex brut ( 23cmx13cmx11cm )
Coupe d'un silex brut
Silex poli environ 800 heures ( 24cm x 15cm x 16 cm )
Rognon de silex brut enrobé de craie
appuyé sur un silex poli
Fragment de silex brut et poli
Galets de silex bruts et polis
Tranche de silex brut et poli
Artefacts et balles de mousquet
Pointes de flèches en silex