[ Accueil ]  [ Le silex ]  [ Historique ]  [ Ma passion ]  [ Transformation ]
 [ Produits finis ]  [ Liens ]  [ Me contacter ]

Le processus de transformation de ces roches brutes en belles pierres polies aux arêtes très douces est possible par le barattage des pierres ( rock tumbling ). L’océan en a été la première baratte. Les vagues faisaient rouler les pierres les unes contre les autres en utilisant le sable comme abrasif afin de les adoucir et de les façonner. Aujourd’hui nos barattes modernes utilisent l’exemple de l’océan. Elles font tourner les pierres les unes contre les autres en utilisant comme poudre abrasive du « silicon carbide » afin de les adoucir et de les façonner.

Dépendant de la grosseur et de la quantité de pierres à traiter, des barils de 1.5, 3, 6, 12, 20, 40 livres et plus sont utilisés. Dans un premier temps, les pierres sont mises dans le baril jusqu’au ¾ de sa hauteur ; par la suite, de l’eau est ajoutée jusqu'à l’égalité des pierres. Pour les trois premières étapes, 1 livre de poudre abrasive ( silicon carbide ) est rajoutée pour 10 livres de pierres.

Le processus total comprend 5 étapes :
1.

Gros décorticage ( coarse grind ) 60/90 sb. 7 à 21 jours ( 160 à 500 heures )

2. Médium déc. ( medium grind ) 120/220 sb. 6 à 8 jours ( 144 à 192 heures )
3. Fin déc. ( fine grind ) 600 sb. 6 à 7 jours ( 144 à 168 heures )
4. Polissage ( polish ) cerium ou Tin oxide 3 à 7 jours ( 72 à 168 heures )
5. Nettoyage final savon en poudre «Ivory neige» ( 6 à 12 heures )

Si les pierres, sèches ou mouillées, ont la même apparence, nous saurons alors que le polissage est réussi.

Voici sur la droite une photo de quatre pots de différentes poudres abrasives qui sont utilisées dans les barattes pour le polissage des pierres

Mon atelier de travail