Le patrimoine ferroviaire du Québec - Les chemins de fer d'intérêt local (CFIL)

Les chemins de fer d'intérêt local (CFIL)

 

Le CN et la Société des chemins de fer du Québec s'entendent sur la vente d'une voie ferrée dans la région du Bas Saint-Laurent
 
MONTRÉAL, le 13 janvier 1999 ¾ La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (le CN) a annoncé aujourd'hui la conclusion d'une entente de principe avec la Société des chemins de fer du Québec pour la vente des 190 kilomètres (118 milles) de voie ferrée qui relient Matane à Rivière-du-Loup, au Québec.

«Cette ligne est un prolongement naturel du réseau ferroviaire actuel de la Société des chemins de fer du Québec au Québec et au Nouveau-Brunswick, a déclaré François Hébert, vice-président adjoint - Développement corporatif. La SCFQ a très bien réussi à faire prospérer le secteur ferroviaire, et nous comptons que cette transaction générera un regain de trafic ferroviaire en provenance de la région de Matane et de celle de Baie-Comeau sur la Côte-Nord.»

En janvier 1998, la Société des chemins de fer du Québec a acheté du CN le réseau ferroviaire de 484 kilomètres (301 milles) reliant Moncton, au Nouveau-Brunswick, et Mont-Joli, au Québec, réseau connu également sous le nom de Chemin de fer Intercolonial (CFI). L'acquisition de la ligne de Matane à Rivière-du-Loup par la SCFQ ajoutera le trafic de Matane à son réseau, de même que celui de Baie-Comeau, qui est transféré sur la Rive-Sud par le service de traversier-rail Cogema.

La voie ferrée sert chaque année au transport de 39 000 wagons complets et dessert d'importants expéditeurs des industries de l'aluminium, des produits forestiers et du papier journal. VIA Rail Canada Inc. l'emprunte également pour les services voyageurs à destination de la Gaspésie et des Maritimes.

«Cette nouvelle acquisition consolide et complète le réseau ferroviaire mis en place par la SCFQ sur les rives nord et sud du fleuve Saint-Laurent, dans l'est du Québec, de même qu'au Nouveau-Brunswick, a poursuivi Serge Belzile, président et chef de la direction de la Société des chemins de fer du Québec. La SCFQ a atteint une masse critique qui lui permet maintenant de jouer un rôle important dans l'économie des régions desservies.»

La vente de la ligne Matane - Rivière-du-Loup touchera 30 membres du personnel, qui auront le choix entre plusieurs options en vertu de leur convention collective. Le Canadien National dessert l'ensemble du Canada et le Midwest américain, y compris les grands ports de Vancouver, Montréal et Halifax, ainsi que les villes stratégiques que sont Toronto, Chicago, Detroit et Buffalo. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord.
   

Sources :
 
Canadien National : Société des chemins de fer du Québec :
Jean-Daniel Hamelin
Premier directeur (réseau) Communications
(514) 982-9944
  Serge Belzile
Président et chef de la direction
(514) 399-6630