INDEX

Qui suis-je ?

Mon nom est Yolande Saint-Louis

Depuis 1957, je suis mariée à Fernand Saint-Louis

Je suis mère de trois enfants : Alain, Nicole et France


De 1985 à janvier 2000, j'ai travaillé à temps plein à la
 


 
 
 où j'ai été l'adjointe administrative du Directeur du Secteur francophone national.

J'appuie mon époux dans ses ministères d'évangélisation et d'enseignement de la Parole de Dieu.

J'essaie de l'accompagner dans ses voyages, lorsqu'il est invité à enseigner dans les différentes églises évangéliques.

      

Les textes bibliques sont tirés de la Bible en Français courant.

© Société biblique française, 1982 et /ou 1996 

Avec l'aimable autorisation de la Société biblique canadienne.

Mon expérience spirituelle :

En 1951, mon père m'a parlé du message central des Écritures saintes qui consiste, non seulement à savoir que Jésus est le Fils de Dieu, qu'il est mort pour les péchés du monde et qu'il est ressuscité d'entre les morts...   MAIS,  que Jésus est mort pour que MES péchés soient pardonnés et pour que je crois qu'il m'a sauvée parce qu'il m'aime.  « Et la promesse qu'il nous a faite, c'est la vie éternelle. » (1 Jean 2.25)

Il est écrit dans l'épître aux Romains, chapitre 5, versets 8-10 : « Dieu nous a montré à quel point il nous aime : le Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs.  Par son sacrifice, nous sommes maintenant rendus justes devant Dieu ; à plus forte raison serons-nous sauvés par lui de la colère de Dieu.  Nous étions les ennemis de Dieu, mais il nous a réconciliés avec lui par la mort de son Fils.  À plus forte raison, maintenant que nous sommes réconciliés avec lui, serons-nous sauvés par la vie de son Fils. »

J'avais auparavant une justice personnelle, je croyais sincèrement que je pourrais être sauvée par les oeuvres que j'accomplissais.   Mais dans l'épître de Paul aux Éphésiens, chapitre 2, versets 4-9 nous lisons : « Mais la bonté de Dieu est si grande et son amour pour nous est tel que, lorsque nous étions spirituellement morts à cause de nos fautes, il nous a fait revivre avec le Christ.  C'est par la grâce de Dieu que vous avez été sauvés.  Dans notre union avec Jésus-Christ, Dieu nous a ramenés à la vie avec lui pour nous faire régner avec lui dans le monde céleste.  Il a fait cela afin de démontrer pour tous les temps à venir la richesse extraordinaire de sa grâce par la bonté qu'il nous a manifestée en Jésus-Christ.  Car c'est par la grâce de Dieu que vous avez été sauvés, au moyen de la foi.  Ce salut ne vient pas de vous, il est un don de Dieu ; il n'est pas le résultat de vos efforts, et ainsi personne ne peut se vanter. »

Dans l'évangile de Jean, chapitre 3, verset 3, Jésus déclare à Nicodème : « Personne ne peut voir le Royaume de Dieu s'il ne naît pas de nouveau. »  La nouvelle naissance spirituelle n'est donc pas un choix mais une obligation pour voir le Royaume de Dieu.

C'est ainsi que je remercie Dieu de m'avoir fait passer par la nouvelle naissance.  Aujourd'hui je proclame que Jésus-Christ est mon Sauveur et mon Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Une épreuve douloureuse :
 
Ma prière :

Seigneur, ouvre mes lèvres, pour que je puisse te louer.  Car je désire me présenter devant toi avec reconnaissance.  Tu as été ma forteresse, mon Dieu le rocher où j'ai trouvé refuge durant les jours de mon affliction.  Alors que j'avais le coeur rempli de chagrin, tu m'as consolée, tu es venu à mon aide ; tu m'as remplie de courage et de force.  O Dieu, je veux te louer pour ta fidèle bonté.  Car il est bien de te célébrer, il est bon de te louer comme tu le mérites.  Amen !

Au mois d'août 1985, notre fille Nicole commençait à ressentir une douleur aiguë au niveau de la hanche.  En mai 1986, elle fut hospitalisée pour subir des examens, car elle perdait peu à peu l'usage de ses jambes. Le médecin lui annonça les résultats du scanner, soit une tumeur maligne au niveau de la moelle de l'os de la hanche et qui tue rapidement.  Cette tumeur envahissait déjà son abdomen.  Il lui donnait deux semaines à un mois tout au plus à vivre, mais elle a survécu plusieurs mois. (Veuillez cliquer sur la photo pour voir Nicole en video).

En apprenant la nouvelle, je me suis sentie comme dans un brouillard épais.  Je ne comprenais pas...  Mon esprit s'est angoissé soudainement, mon âme est devenue remplie de tristesse et mon corps, complètement épuisé.  Ce soir-là, je me suis endormie le cœur rempli de tristesse, tout en sachant que le Seigneur était aux côtés de Nicole et à mes côtés.  Le lendemain matin, j'étais littéralement malade.

Il y a des moments où Dieu semble forcé de nous laisser dans l'obscurité, mais nous devons lui faire confiance.  Nous devons nous rappeler qu'il est au contrôle de toutes nos situations et que rien ne nous arrive sans son consentement.  Je savais qu'il n'y a jamais de hasard avec le Seigneur, puisque Dieu est SOUVERAIN.  Il est écrit dans Ésaïe chapitre 50, verset 10 :  « Si quelqu'un avance dans le noir, sans la moindre lumière, qu'il se fie au Seigneur et s'appuie sur son Dieu ! »  La vie chrétienne n'est jamais exempte d'épreuve, mais Dieu nous accompagne au travers de nos épreuves.  Psaume 91.15 :  « ... Je serai à ses côtés DANS la détresse. »

Lorsque je pensais à Nicole, je me fiais à ce que je lisais dans le Psaume 41, verset 4.  Je savais que : « Le Seigneur la soutenait sur son lit de souffrances, en l'entourant de soins pendant sa maladie. »  Tout au long de son hospitalisation, elle a été pour nous une source de consolation et d'encouragement.  Elle ne s'est pas révoltée, malgré ses douleurs constantes.

Le 3 février 1987, le Seigneur l'a rappelée à lui.  Elle était âgée de 24 ans.

On ne peut surmonter ces moments douloureux qu'en se soumettant à la volonté de Dieu.  Je sais que la mort n'est pas la fin ni la destruction de la personne humaine.  C'est une transition, un passage mystérieux et nécessaire vers la rencontre de notre bien-aimé Sauveur pour accéder à notre domicile céleste.  La vie éternelle est le privilège de toutes les personnes qui croient.  Cependant, dans ces moments de désolation, nous ne connaissons pas le but que le Seigneur s'est fixé.  Alors, nous marchons sans comprendre, mais à notre insu, Dieu nous prépare pour une tâche précise qu'il jugera bon de nous révéler en son temps. (Veuillez cliquez sur la photo...).

J'ai souvent prié comme David

Psaume 25 :

        Je me tourne vers toi, Seigneur ;
        mon Dieu, je me suis fiée à toi,

        ne me laisse pas déçue.  (verset 1)

        Soulage mon coeur de ses angoisses
        et retire-moi de la détresse.
        Considère ma misère et ma peine,
        et pardonne toutes mes fautes.
        (versets 17-18)

        Protège-moi et délivre-moi ;
        que je n'aie pas à regretter
        d'avoir eu recours à toi !  (verset 20)

 

Poème :

        Le Seigneur m'a conduite dans un endroit
        où lui seul pouvait me comprendre.
        Le déchirement que je ressentais
        était comme une profonde blessure.

        C'est alors que le Seigneur m'a tendu la main.
        Il m'a rappelée de me décharger sur lui de tous mes soucis.

        J'ai trouvé chez lui un refuge
        où je me sens en sécurité,
        puisqu'il domine toutes les situations.

        Il changea l'ouragan en brise légère,
        et les vagues s'apaisèrent.
        Je peux me réjouir du calme revenu,
        et le Seigneur m'a conduite à bon port.

La Parole de Dieu nous rappelle que Job était le père de sept fils et de trois filles (Job 1.2)
« Alors que ses dix enfants étaient occupés à manger et à boire du vin chez leur frère aîné, un ouragan survenant du désert heurta violemment les quatre coins de la maison ; les jeunes gens moururent tous sous les décombres. » (v.18-19)

Job perdit TOUS ses enfants...  d'un seul coup !

Comme Job je puis dire :  « Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris.  Je n'ai qu'à remercier le Seigneur. »  (Job 1.21)

Le but de notre Père céleste n'est jamais de nous appauvrir, mais de nous enrichir, même s'il nous enlève ce que nous avons de plus cher.  Plus facile à croire qu'à comprendre !

Mes passe-temps favoris :

  Expérimenter de nouvelles recettes

 

  Un nouveau petit chiot

Prendre soin de notre petite chienne : Yorkshire/Bichon frisé


Cliquer sur le titre ou sur le papillon pour aller visiter :

La nouvelle naissance

Qui doit naître de nouveau ?

Que faut-il faire pour naître de nouveau ?

Mes sites favoris :

Communications LFV
Horaire des prédications de Fernand
La Fondation Nicole-Saint-Louis
La nouvelle naissance
Le site de Fernand Saint-Louis

Toute reproduction, même partielle, est interdite.

Au revoir et à la prochaine !

 

Écoutez et visionnez...

La foi vivifiante et Toute la Bible en parle
...Vous aurez probablement besoin de
RealPlayer G2 si vous ne l'avez pas déjà...

RealPlayer gratuit